Bio

Médecin, scientifique, progressiste et réformiste de sensibilité social-démocrate

Professeur Émérite à l’Université de Reims Champagne Ardenne URCA

Activité scientifique: 

Human Immunity- Infectious diseases- Complement system – recombinant proteins for Human Use – HLA and disease ( Birdshot ) – Alzheimer susceptibility factor and mechanisms

https://publons.com/researcher/AAI-4637-2020/

https://www.researchgate.net/profile/Jacques_Cohen3

https://orcid.org/0000-0003-4214-4419

Activité humanitaire:

Ancien responsable du groupe biologie de Médecins du Monde.

Télémédecine des pays en développement. Ancien responsable de l’expérimentation pionnière Ledamed

En fait, qu’est-ce que vous y connaissez en virus et vaccins ?

Je suis médecin et toute ma carrière, même de recherche, j’ai continué à voir des malades, dont des Covid depuis un an. Je suis Pr d’Immunologie ayant passé plusieurs dizaines d’années à l’étude des réponses immunes contre des virus comme l’EBV, l’HIV ou l’hépatite B, les parasites du paludisme…, réponses atypiques soit du fait de l’agent infectieux, soit liées à des particularités de l’individu ou à de l’auto-immunité. J’ai ainsi contribué à la lutte contre le sida. Je figure parmi les inventeurs du brevet de l’un de ses variants. Si notre recherche d’épitopes vaccinaux a été infructueuse, le groupe de travail de l’Institut Pasteur auquel j’ai participé a pu définir les meilleurs épitopes de diagnostic universel. J’ai contribué à l’étude des mécanismes de défense contre les agents infectieux par le système du Complément, notamment à l’étude du rôle des globules rouges dans le contrôle de l’inflammation induite par la réponse immune anti-infectieuse y compris récemment dans la Covid.

Du point de vue institutionnel, j’ai été responsable du groupe Biologie de Médecins du Monde, J’ai participé comme représentant des ONG au groupe de travail de l’OMS sur les vaccins GAVI, j’ai été membre du conseil scientifique de l’agence du médicament ( aujourd’hui ANSM ), et comme expert judiciaire agréé par la Cour de cassation, j’ai traité des dossiers de sang contaminé ou de  complications vaccinales, réelles ou alléguées.

Mais aujourd’hui vous ne foutez plus rien. Vous êtes devenu commentateur ?

Pas du tout ! Je poursuis une activité de recherche, et même un des projets auxquels je participe concerne les vaccins.

Activité politique:

Ancien Adjoint au Maire de Reims ( 2008-2014 )

jhmc macron2

Ayant été franchement révolutionnaire puis tout aussi franchement réformiste, je milite de longue date pour une social-démocratie rassemblant tout le camp progressiste. Je suis connu à Reims pour représenter cette orientation.

J’ai rejoint «  En Marche  » en août 2016, lors de la première sortie officielle d’Emmanuel Macron après son départ du gouvernement. C’était à la foire agricole de Châlons-en-Champagne.

Je me suis ensuite engagé dans la campagne présidentielle en animant un comité à Reims. Je suis devenu responsable des contenus pour «  En Marche Marne  ».

Je soutiens, hélas de plus en plus rarement, l’action du Président de la République quand elle me parait aller dans le bon sens.

Membre du parti socialiste, j’étais en 2012 le mandataire départemental du candidat François Hollande lors des primaires de la gauche.

J’ai été candidat aux élections départementales de 2016 et à une élection partielle dans des cantons «  de témoignage  ».

Enfin je suis chroniqueur politique hebdomadaire sur la radio RCF depuis 2015. (Blog  : jhmcohen.com)

Il y a un peu plus longtemps, c’est-à-dire en 1967, j’ai été membre des Jeunesses Communistes puis de la Ligue Communiste avec A Krivine.

Militant à Lyon du Mouvement pour la liberté de l’avortement et de la contraception MLAC et du mouvement «  Choisir  » de 1970 à 1976, j’y ai compris l’importance d’un vrai mouvement de masse et appris sa gestion. Ce qui m’a fait quitter les groupuscules gauchistes.

J’ai choisi de ne pas être un militant politique à temps plein. Je suis devenu professeur de médecine en secteur hospitalier public. J’ai été membre actif de Médecins du Monde.

Comme hospitalier sans cabinet privé, j’ai contribué à la mise en place des transplantations d’organes à Reims où j’ai participé à plus de 1000 greffes de reins. J’ai défendu, souvent contre l’administration hospitalière, la qualité de l’hospitalisation publique et tenté de m’opposer aux choix contraires et aux gaspillages.

Également professeur d’immunologie à la faculté de médecine, j’ai été élu syndical au Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche (CNESR) et à sa section disciplinaire ( 2 mandats ).

De 1999 à 2003, j’ai été chargé de mission par Claude Allègre auprès du ministère de l’Éducation Nationale de la Recherche et de la Technologie. .

Enfin, j’ai été adjoint au maire de Reims de 2008 à 2014 en charge du Tourisme, du Patrimoine, des Relations Européennes et Internationales.

Mon action semble y avoir été appréciée au-delà de mon bord politique.

Dans ma vie professionnelle comme dans l’action politique, je me suis toujours efforcé de défendre les droits humains, le progrès social, et la devise de la République française. Liberté, Égalité, Fraternité !

Pour me joindre:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s