Guerre en Ukraine: 2 tactiques contradictoires de Kiev

Jacques HM Cohen 15 6 22

Sur les ondes de RCF: LIEN

Jacques COHEN, aujourd’hui, vous voulez nous emmener en Ukraine faire une nouvelle photographie de ce qu’il se passe actuellement. D’abord, la photographie a commencé ce jeudi, le Président Emmanuel MACRON, avec une délégation européenne, nous allons l’appeler ainsi, qui était dans le train en direction de l’Ukraine.

Oui, Emmanuel MACRON avec SCHOLZ et DRAGHI viennent ensemble à Kiev aujourd’hui. Emmanuel MACRON a un passif à remonter dans l’opinion ukrainienne, lié au terme « humiliation ». Je vais tacher de vous démontrer que c’est le problème d’une infirmité du Président français qui a ce que j’appelle une anosmie sensitive.

C’est-à-dire, JC ?

C’est-à-dire qu’il comprend et utilise un mot pour sa valeur rationnelle et objective, mais il ne comprend pas la charge émotionnelle qu’un mot peut contenir pour son interlocuteur.

Lire la suite

Variole à Vannes 1954. Les leçons pour MKP

Jacques HM Cohen

5 juin 2022

Sur les ondes de RCF: Lien 

L’épidémie de MKP se développe à son pas lent mais inexorable habituel, dans l’indifférence du public,  et les affirmations rituelles des autorités de santé que tout est sous contrôle. Grâce à une campagne vaccinale infinitésimale.

Lire la suite

Guerre en Ukraine: stop ou encore ?

Jacques Cohen 2/06/2022

Sur les ondes de RCF: Lien

Guerre en Ukraine, stop ou encore ? Ce sera l’objet de votre chronique, Jacques COHEN. Professeur, bonjour !

Bonjour !

Après 2 semaines où l’on a parlé de la variole du singe, le Monkeypox, on revient à la guerre entre Ukraine et Russie. Si l’on fait une photographie, JC, finalement, on a envie de dire que les 2 pays, que ce soit la Russie ou l’Ukraine, auraient tout intérêt à stopper cette guerre.

Déjà, ils auraient eu tout intérêt à ce qu’elle ne soit pas déclenchée, tout en sachant que c’est bien la Russie qui l’a déclenchée et qu’elle a gaspillé un énorme potentiel de sympathie dans le pays qui est parti en fumée et a volé en éclats avec les éclats d’obus. Mais les 2 pays auraient maintenant d’assez bonnes raisons de chercher à cesser le feu. Pourtant ils se trouvent dans l’impossibilité politique de le faire, l’un comme l’autre.

Lire la suite

La GPA, première importation de la misère ukrainienne

Jacques HM Cohen 13 5 22

Sur les ondes de RCF: LIEN 

Bonjour !

Le nom de votre chronique aujourd’hui : la GPA, première importation de la misère ukrainienne. JC, avec cette question pour bien recontextualiser les choses, la GPA, de quoi s’agit-il ? Parce que c’est vrai que l’on s’y perd. Un coup on parle de GPA, un coup de PMA, ce genre de chose. Décryptez-nous un peu tout cela.

Les deux termes homophones proches n’ont rien à voir entre eux. Dans un cas, il s’agit de procréation assistée et dans l’autre, celui qui nous intéresse aujourd’hui, il s’agit de mères porteuses pour dire les choses carrément. Les mères porteuses sont des dames que l’on insémine naturellement ou pas naturellement, qui portent un enfant et qui le donnent ensuite à ceux qui ont payé pour. Évidemment, c’est quelque chose que personnellement, je réprouve profondément.

Lire la suite

L’Iran avec L’Arménie contre Israël avec Daech : L’étrange Caucase !

Chronique du 08 octobre 2020

Sur les ondes de RCF: https://rcf.fr/embed/2484665

Pour la chronique d’actualité, on retrouve le professeur Jacques COHEN, Jacques bonjour.

Bonjour.

A C-R Et aujourd’hui, on sort un peu de la situation sanitaire, de la crise de la Covid-19, on va aller faire un tour sur ce qu’il se passe sur la carte de l’Europe et ailleurs. Et on va aller un peu plus loin dans le monde avec la guerre entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan.

Absolument. C’est une situation qui est une récidive, puisqu’il y a eu une guerre en 1992, mais c’est une situation riche d’enseignement.

Que se passe-t-il exactement là-bas JC, si on pose le contexte actuel, il y a conflit. Qu’est-ce qu’il se passe ?

Il y a conflit entre la notion de peuple nation, et la notion de frontières des États.

Lire la suite