Carlos Ghosn tient toujours la route !

Chronique du 10 janvier 2020

Sur les ondes de RCF: https://rcf.fr/embed/2282680

Le vendredi soir en 2020, n’y fera pas exception, on retrouve notre chroniqueur de l’actualité, JC, bonjour Jacques et meilleurs vœux pour cette belle année.

Bonjour, bonjour et meilleurs vœux.

Et puis on va commencer l’année par évoquer l’actualité franco-japonaise, franco-libanaise également puisque l’on va parler de Carlos Ghosn. Un commentaire JC sur cette évasion rocambolesque, spectaculaire, que faut-il dire ?

Elle est aussi franco-brésilienne puisqu’il disposait des 3 passeports. Mais il était bien sûr interdit de sortie du territoire japonais. L’évasion on n’en connaît certainement qu’une toute petite partie. Une toute petite partie parce que dans ce genre d’opération il y a toujours un plan B, voire un plan C et qu’on ne sait pas exactement comment cela s’est passé et qu’on ne le saura probablement que très tard. Vous savez, quand nous avions raté une opération en Nouvelle-Zélande pour le Rainbow Warrior, le plan B a quand même consisté à couler le voilier des agents français compromis en pleine mer en les faisant récupérer par un sous-marin nucléaire d’attaque qui traînait dans le Pacifique rien que pour cela. Donc vous voyez, les choses peuvent être assez différentes de ce qui est annoncé. Mais peu importe, ce qui est important c’est qu’effectivement Carlos Ghosn est sorti du territoire japonais et qu’il est finalement dans son pays natal au Liban.

Lire la suite

Retraites, Natalité: la toupie fatidique

Sur RCF le 8  janvier 2020

https://rcf.fr/embed/2286262 A partir de 6 minutes 15 secondes

En France, la fin du monde a commencé en 2010

JHMC 30 12 2019

Nous assistons à un étrange débat sur le financement des retraites. La réforme mélange allègrement, la liquidation des régimes spéciaux, l’exfiltration des hauts salaires du régime par répartition, l’allongement du temps travaillé, et le calcul du montant de la retraite dans un système par points acquis.

Lire la suite

Il faut sauver l’atelier de l’Atelier Simon-Marq ! Second épisode

Chronique du 13/12 /2019

Sur les ondes de RCF: https://rcf.fr/embed/2259230

 

Le maire AR a tout d’abord balayé d’un revers de manche ma lettre d’alerte en parlant d’un effet de manche. Puis produit une lettre au Préfet tenue cachée jusqu’ici de demande de classement de l’atelier Simon-Marq datant de Mai 2019. AR a aussi parlé de travail dans l’ombre de sa part et de celle de son équipe.

Pour finalement annoncer sa visite sur place en compagnie d’un notaire samedi 14 Décembre.

A deux semaines du déménagement complet de l’atelier, c’est en fait un réveil tardif.

Effet bienheureux de ma lettre ouverte, initialement décriée.

Une vente des locaux déjà plus qu’engagée…

On apprend par ailleurs qu’un compromis de vente a bien été signé par Benoit Marq actuel propriétaire des locaux. Ce qui explique sans doute qu’AR prévoie de visiter en compagnie d’un notaire alors que c’est l’administration des Domaines qui seraient habilitée à évaluer le bien en cas de préemption.

demenagement 1

Bientôt rue Ponsardin ?

Lire la suite

Retraites: un régime unique pour tous ou pour chacun..?

Chronique du 06 décembre 2019

Sur les ondes de RCF: https://rcf.fr/embed/2253195

Bonjour Jacques.

Bonjour.

Jacques on va parler de l’actualité, les manifestations c’était ce jeudi dans toute la France, cela se prolonge d’ailleurs ce vendredi, cela risque de se prolonger ce week-end et en début de semaine prochaine. De votre œil de chroniqueur, de votre œil d’analyste comment analysez-vous la situation, que se passe-t-il selon vous JC ?

Et bien, le président a voulu mettre en œuvre une idée simple, que les retraites avec 36 régimes c’est compliqué et que ce n’est pas forcément très égal comme résultat. Donc à ce moment-là l’idée simple c’est un régime unique avec des points acquis selon les droits de la même façon pour chacun. Le problème c’est que contrairement à ce qui a dû être imaginé, le gouvernement n’était pas le premier à y penser, mais les idées simples si elles ne sont pas mises en œuvre, c’est que ce sont des idées simplistes, parce que de nombreux gouvernements ou spécialistes des retraites y avaient pensé et tout le monde y a renoncé, non pas parce qu’ils étaient peureux, mais tout simplement parce que cela ne marche pas. Cela ne marche pas parce que tout est lié.

Lire la suite

Vitraux: Sauver l’atelier de l’Atelier Simon-Marq

Ce sujet est une lettre ouverte aux candidats aux élections municipales de mars 2020 à Reims pour leur demander de s’engager:

= A demander l’inscription à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques de l’atelier Simon-Marq dans son intégralité et non réduit à sa seule façade. 

= A ne pas laisser transformer le 44 rue Ponsardin en appartements au delà de l’appartement privé y existant depuis près d’un siècle.  

= A faire reprendre le bâtiment par la collectivité pour y établir un Musée Vivant du Vitrail en partenariat avec la société « Atelier Simon-Marq » qui continuera à y tenir tout ou partie de ses activités.

= A développer la médiation muséale originale d’initiation à la culture et à la pratique du vitrail avec le personnel des Musées de Reims.

L’article de l’Union du 8/12/2020:

https://abonne.lunion.fr/id115022/article/2019-12-09/reims-une-lettre-ouverte-apres-la-mise-en-vente-de-la-batisse-historique-de

Qu’est ce que l’Atelier Simon-Marq ?

L’atelier Simon-Marq, entreprise historique vieille de quatre siècles avait été repris par un financier de Saint Malo, puis mis en liquidation judiciaire. L’atelier Simon-Marq a été repris par deux personnalités aux attaches rémoises, P .Varin et P.E. Taittinger. Ce qui sauve heureusement les emplois et la continuité de l’entreprise.

Mais l’Atelier rue Ponsardin ne fait pas partie de la reprise et semble en passe d’être vendu pour une transformation en appartements.

L’atelier de la rue Ponsardin est le siège de la maison Simon-Marq depuis un siècle, à la reconstruction de Reims. La bâtisse n’a guère de style, mais elle a un charme fou et une histoire. Celle de la reconstruction de Reims. Celle de débris des vitraux de la cathédrale, enchâssés dans une porte de communication. Des deux grandes verrières du 1er et 3éme étage permettant d’assembler et de tester au jour des châssis de plus de 5 m. On y trouve l’atelier-verrier, les verriers, leurs outils, leur nuancier… et l’histoire du vitrail à Reims durant un siècle. De la chaise de Chagall aux dessins, esquisses, et bouts d’essai.  On y croise même dans l’escalier l’Aigle Noir de Barbara….

On entend comme propos rassurant que l’avis de l’Architecte des Bâtiments de France sera demandé. Ce n’est malheureusement pas une précaution suffisante: Toutes les opérations immobilières récentes de façadisme en centre ville en témoignent. Le massacre en cours avenue Libergier d’un maison figurant dans l’ouvrage récapitulant les maisons Art Déco de Reims, en témoigne. Un moignon de façade limité au premier étage en sera le seul vestige. Rue Ponsardin, les habituels vautours, notaire et agent immobilier rodent déjà….

Il faut obtenir l’inscription à l’inventaire des monuments historiques de l‘ensemble du bâtiment, dont l’intérieur, sauf l’unique appartement privé. Et le maire, quel qu’il soit après mars 2020, peut le demander au Ministre de la Culture. Si le bâtiment est mis en vente, la Ville pourra alors l’acquérir.

Nous avons là en effet non seulement un trésor à préserver, mais une chance pour Reims: il y a une dizaine d’ateliers verriers en France. Mais aucun autre lieu permettant d’y installer un musée vivant dans un cadre historique préservé. Où les visiteurs pourront voir les verriers travailler, pourront participer à des sessions pratiques éducatives, dont la médiation culturelle ne peut être assurée que par la Ville. A l’instar du musée Le Vergeur. Mais ici dans un contexte thématique.

L’atelier Simon-Marq pourra poursuivre ses œuvres, de restauration et de création, sous les yeux des visiteurs émerveillés.

La campagne électorale donne l’opportunité de réclamer des différents candidats l’engagement de suivre le plan ici esquissé et de refuser la liquidation façadière prévisible.

Jacques HM Cohen

Ancien adjoint au Maire de Reims en charge du Patrimoine

 

Illustrations Quelques vues de l’atelier Rue Ponsardin:

atelier simon-Marq  44 rue Ponsardin

atelier simon-Marq

atelier simon-Marq 3

atelier simon-Marq 2

Et un contre-exemple: Ne pas finir ainsi:

façade IMG_20191127_1448073

Il y a d’autres exemples de l’envahissement de l’espace public rémois par l’esthétique de la série de films « CUBE »…..

Hong Kong, une autre Chine démocratique

 

Chronique du 29 novembre 2019

Sur les ondes de RCF: https://rcf.fr/embed/2247678

Bonjour Jacques.

Bonjour.

On l’a dit dans le sommaire de cette émission, vous allez nous emmener en Chine, que se passe-t-il exactement à Hong-Kong ? Présentation du contexte.

Alors sans repartir du début de l’insurrection, on peut prendre un événement tout à fait récent et tout à fait étonnant qui est une élection démocratique, que le pouvoir central a laissé faire. Et qui donne un résultat écrasant en faveur, pour schématiser, des indépendantistes ou autonomistes. C’est totalement invraisemblable, inhabituel pour la Chine que de ne pas s’être méfié, et d’avoir laissé ce genre de chose se dérouler.

Lire la suite

Les offrandes périodiques au Minotaure du BTP. Une constante de la politique rémoise et du CHU. .

hic labor ille domus et inextricabilis error. — VirgileÉnéide, chant VI, vers 27

Un petit rappel mythologique : Qui est le Minotaure ? Le fruit de l’union de la belle Pasiphae « qui brille de tous ses feux » avec un taureau. Celui-ci fut abusé par un habitacle de bois couvert d’une peau de vache que Dédale l’architecte avait construit pour la Reine à sa demande. Pourquoi cette zoophilie ? Le taureau blanc a été envoyé par Poséidon à son mari Minos pour être sacrifié… à lui-même. Ce que Minos ne fait pas. Il va payer cher ce détournement de subvention divine.. La reine Pasiphae pense que ce taureau est un avatar du Dieu lui-même et veut s’unir à lui. Elle se souvient qu’en fait son mari Minos est le fils d’Europe que Zeus a séduite et enlevée en prenant l’aspect d’un taureau. Et elle veut elle aussi enfanter un demi-dieu.

Lire la suite