COVID-19: La pandémie n’en finit pas

JHM COHEN 29/06/2020

 

Si les pics épidémiques se terminent en Europe occidentale, la situation est bien différente sur tout le continent américain ou en Inde. Et chez nous la lutte contre les résurgences reste à organiser plus sérieusement.

Lire la suite

Covid-19: où va la pandémie ?

JHM COHEN 23 Juin 2020

Sur les ondes de RCF: lien  son

Après 6 mois d’évolution la pandémie de COVID-19 s’est assez développée pour réduire une part des incertitudes d’une maladie nouvelle causée par un virus nouveau venu dans notre espèce. La différenciation des politiques menées par les différents pays s’accroît et va bientôt faire constater  combien nous sommes interdépendants sauf à imaginer un morcellement autarcique durable nous ramenant plusieurs siècles en arrière. Que de toute façon et fort heureusement, nous ne serons pas capable de mettre en oeuvre.

Lire la suite

Covid-19: USA terre de contrastes !

 

L’épidémie dans ce pays non seulement de paysages mais d’habitats et même d’habitants divers, dure depuis plus de 2 mois. Elle ne semble pas près de finir. Elle se déroule de façon très différente d’un endroit à l’autre. Des politiques très diverses lui sont opposées. Tout cela nous fournit de nombreux enseignements.

Lire la suite

COVID-19: A Reims, un dépistage symbolique, lilliputien, et au compte-gouttes

JHM COHEN 16 6 2020
sur les ondes de RCF et en vidéo chronique du 16 Juin 2020
Les autorités locales et surtout le CHU ont mis en place un bus de dépistage du virus sars-cov2, mais la très mauvaise organisation de ce bus ne répond pas aux nécessités de l’épidémie.
Quand partout sur la planète on dépiste sous un barnum en plein air largement ventilé ou même en cabines avec boite à gants, avec plusieurs lignes simultanées de prélèvements permettant de tester de 500 à 1000 personnes par bus et par jour,  l’organisation rémoise où les personnes montent dans le car, avec un seul poste de prélèvement ventilé ( par la portière! ) entre chaque, ne permet d’atteindre que 100 personnes par jour. Quand il en faudrait au minimum 10 fois plus, ce que la Meurthe et Moselle par exemple assure.

bus reims

Bus de prélèvement à Reims. Ce qu’il ne faut pas faire: un lieu inapproprié mal ventilé et un débit ridicule.

Lire la suite

Covid-19: les nouveaux 55 jours de Pékin

Après une absence totale de cas à Pékin depuis près de 2 mois, pour la première fois les chinois se sont fait surprendre à ne pas détecter un foyer de résurgence dès ces premiers cas. quarante six tests étaient déjà positifs sur 517 personnes testées autour des premiers cas. Leur réaction est simple: bouclage immédiat de la zone.  Cette fois sans préavis pour éviter la fuite comme à Wuhan comme on le comprend en voyant sur les vidéos les barrages se mettre en place. Restriction des voyages intérieurs transrégionaux et fermetures des lieux publics dans tout Pékin.
Si ce n’est pas un cas revenu du nord de la Chine, mais une infection sur le marché, ce serait une chance considérable d’y trouver enfin le fameux hôte intermédiaire final….un passage direct d’un animal pourrait aussi expliquer la vitalité de ce foyer.

marché pékin

Le marché de Pékin fermé.

Lire la suite