Arménie – Azerbaïdjan la guerre est finie

Chronique du 20 novembre 2020

sur les ondes de RCF:@lien en attente

 

On retrouve avec nous par téléphone pour cette chronique d’actualité, le Professeur Jacques Cohen. Jacques bonjour !

Bonjour.

Et aujourd’hui dans l’actualité on ne va pas évoquer le Covid-19, parce qu’il y aura certainement des choses à dire dans les prochaines semaines. Mais on va retourner du côté du Caucase, où l’on avait évoqué, il y a quelques semaines, un conflit entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie, et cette guerre est finie JC.

Et bien oui, la guerre est finie par la victoire des gens de Bakou, de l’Azerbaïdjan et cette guerre est passée assez inaperçue dans le contexte mondial de focalisation sur la Covid. Pourtant, elle est riche d’enseignement au point de vue stratégique et au point de vue militaire également.

Lire la suite

L’Iran avec L’Arménie contre Israël avec Daech : L’étrange Caucase !

Chronique du 08 octobre 2020

Sur les ondes de RCF: https://rcf.fr/embed/2484665

Pour la chronique d’actualité, on retrouve le professeur Jacques COHEN, Jacques bonjour.

Bonjour.

A C-R Et aujourd’hui, on sort un peu de la situation sanitaire, de la crise de la Covid-19, on va aller faire un tour sur ce qu’il se passe sur la carte de l’Europe et ailleurs. Et on va aller un peu plus loin dans le monde avec la guerre entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan.

Absolument. C’est une situation qui est une récidive, puisqu’il y a eu une guerre en 1992, mais c’est une situation riche d’enseignement.

Que se passe-t-il exactement là-bas JC, si on pose le contexte actuel, il y a conflit. Qu’est-ce qu’il se passe ?

Il y a conflit entre la notion de peuple nation, et la notion de frontières des États.

Lire la suite

Covid 19 : fin de partie ou fin de première mi-temps

JHM COHEN 3 6 2020

Chronique du 3 juin 2020

Sur les ondes de RCF: version sonore

 

Jacques Cohen, bonjour. Avec vous, nous sommes toujours très heureux de faire le point sur l’épidémie. Nous avons l’impression qu’elle est finie, tout le monde ressort, les terrasses de café, on est place D’Erlon, place Ducale, quel est votre diagnostic ?

Le pic épidémique est fini, néanmoins la suite est parfaitement incertaine. Nous avons quelques informations nous permettant d’avoir quelques idées, non pas des certitudes, mais des idées, sur ce qu’il peut se passer ou pas.

La première chose c’est de regarder en Chine, à Wuhan, là où a eu lieu le 1er pic épidémique.

Lire la suite

Une action de guerre dans le golfe arabo-persique dans les prochains jours ?

Chronique du 17 mai 2019

Sur les ondes de RCF:

 

JC bonjour.

Bonjour.

On l’a dit lors de l’introduction de cette émission, vous sortez une boule de cristal, le marc de café, tout ce que vous voulez en tout cas il se pourrait qu’il y ait une action de guerre dans le golfe arabo-persique dans les prochains jours. Est-ce que vous pouvez présenter un peu le conflit qui se prépare ?

Pour parler de ce qui se prépare, il faut déjà parler de ce qui s’est produit. Les Saoudiens sont en guerre au Yémen contre les rebelles Houthis qui seront soutenus par l’Iran. C’est d’ailleurs une guerre en partie religieuse, les Houthis étant plutôt chiites et les Saoudiens wahhabites. Et il y a peu de temps, les rebelles, mais en fait leurs inspirateurs iraniens, ont attaqué avec des drones le grand pipeline de l’Aramco en Arabie Saoudite qui a dû être mis à l’arrêt suite à la destruction de stations de pompage. Ils ont également attaqué 2 pétroliers qui ont été déclarés comme sabotés. En pratique, ça veut dire que leurs hélices ou leurs gouvernails ont eu quelque chose, donc il y a eu une action significative du camp iranien et en face il va forcément y avoir une riposte.

Lire la suite

Iran / Israël, les chances de la paix

Chronique du vendredi 25 mai 2018

Jacques Cohen, bonjour
Aujourd’hui, vous allez parler , des chances de la paix entre l’Iran et Israël, et peut-être également, des « chances de la guerre ».
Et bien, l’on voit très bien les risques de guerre d’après les derniers incidents : le drone qui a été envoyé par les Iraniens depuis la Syrie, et l’ escalade qui a suivi. On entend également les déclarations martiales, aussi bien du premier ministre israélien que de l’Arabie Saoudite, mais je voudrais quand même dire qu’il y a une chance pour la paix. Pourquoi y a-t-il une chance pour la paix ? Parce que les deux principaux partenaires locaux, donc l’Iran et Israël, ont tous les deux fait des gains considérables récemment qu’ils ont tout intérêt à consolider plutôt que de tenter d’obtenir une chose de plus qui ferait tout s’écrouler.

Lire la suite