Pic de fin d’année du Covid19: une bataille perdue d’avance

Chronique du 17 novembre 2021

Sur les ondes de RCF @ lien en attente

Il est l’heure de retrouver le professeur Cohen pour la chronique d’actu, une chronique santé comme depuis cette épidémie de Covid-19 qui court. Professeur Cohen, bonjour.

Bonjour.

Le point sur la Chronique santé, aujourd’hui c’est le nouveau pic épidémique qui remonte. On en entend notamment parler pour ce qui concerne notre territoire dans les Ardennes avec plus de 122 cas pour 100 000 habitants. Comment analyser cette situation, professeur ?

Et bien, je crois que le pic de fin d’année est maintenant inéluctable. Si vous voulez, cela ressemble aux batailles navales du temps de la marine à voile. Avant le premier coup de canon, les jeux étaient faits parce que selon la position respective des deux escadres, les bateaux étant peu manœuvrant, on savait ce qu’il allait se passer. Et là, nous avons en quelque sorte déjà perdu le Trafalgar viral de la fin de l’année. Est-ce qu’on aurait pu gagner ? On aurait eu de meilleures chances, sans certitude quand même, avec une autre tactique. En effet, la seule question qui reste c’est : aura-t-on un pic autrichien ou un pic Royaume-Uni ?

Lire la suite

Covid-19 : réponses anticorps, réponses cellulaires,… Back to basic !

Chronique du 29 octobre 2021

Sur les ondes de RCF: Lien

Il est l’heure de retrouver Jacques Cohen pour une chronique santé. Jacques, bonjour.

Bonjour.

Et vous voulez aujourd’hui, nous apporter un peu de théorie concernant la Covid-19. C’est vrai que c’est une maladie que l’on découvre et que l’on apprend à connaître, mais on peut aussi faire des comparaisons avec d’autres maladies, et notamment, en ce moment on remarque une nouvelle augmentation de la maladie après vaccination. C’est quelque chose qui peut paraître assez paradoxal tout de même professeur.

Alors il y a deux choses complètement distinctes. Qu’une partie des gens ne répondent pas au vaccin est établi depuis quelque temps déjà, que la réponse liée au vaccin ne soit que transitoire, cela se confirme malheureusement. Donc si j’ose dire, le virus finit par passer à travers, d’autre part le virus tente toujours de s’adapter. Et donc c’est toujours la même chose, vous avez un mur, si le mur est étanche le virus se fracasse dessus, tant qu’il y a des trous dans le mur le virus se faufile et à la limite il coule encore plus vite que quand il n’y a pas de trous, puisque la pression de l’eau, elle, ne bouge pas. Donc cela c’est un problème que l’on reverra bien en détail, mais ce dont je voudrais vous parler aujourd’hui c’est de l’ADE (Antibody-dependant Enhancement), c’est-à-dire l’exacerbation paradoxale de la maladie quand il y a des anticorps. Je vous le dis tout de suite, ce n’est pas le cas du SARS-CoV-2 pour l’instant.

Lire la suite

Covid 19: cet hiver, un covid, une grippe ou les deux ?

Chronique du 22 octobre 2021

Sur les ondes de RCF: Lien

Avec nous, par téléphone, on retrouve le professeur Jacques Cohen. Bonjour professeur.

Bonjour.

JC, aujourd’hui avant de parler de la Covid-19 où la situation continue d’évoluer, un mot d’autres maladies de l’hiver, et notamment de la grippe, puisque ce vendredi le vaccin contre la grippe rentre en vigueur. C’est à partir de ce vendredi que l’on peut se faire vacciner contre la grippe.

Absolument. Et je ne peux qu’encourager à se faire vacciner. C’est un vaccin classique fait d’un virus inactivé, un vaccin éprouvé. Paradoxalement, c’est un vaccin qui ne protège pas énormément individuellement, il diminue les formes graves, mais qui compte tenu de la contagiosité de la grippe est assez efficace pour diminuer l’épidémie. Alors à condition qu’il y ait assez de gens vaccinés bien sûr et que l’on ait bien prévu les sérotypes de grippe parce qu’on doit les prévoir d’année en année, et cette année, comme la grippe a été très perturbée dans l’année écoulée par l’épidémie de SARS-CoV-2, le pari est un peu plus incertain que d’habitude. Enfin, j’espère que l’on va y arriver, et de toute façon il faut le faire. Donc on ne peut qu’encourager à se faire vacciner, c’est un vaccin beaucoup plus inoffensif que tout ce qui a été sorti en urgence pour la Covid, mais il y a un bénéfice tout à fait net et là il y a un bénéfice qui n’est pas réservé, si j’ose dire, aux vieilles personnes.

Lire la suite

Covid19 : les immunités naturelles et vaccinales sont-elles protectrices ?

Chronique du 15 octobre 2021

Sur les ondes de RCF: https://rcf.fr/actualite/chronique-dactualite/embed?episodeId=162617

Nous sommes avec le professeur Jacques Cohen. Jacques, bonjour.

Bonjour.

Et aujourd’hui, on s’intéresse de nouveau à la Covid-19 et notamment aux immunités naturelles et vaccinales. Est-ce que toutes les immunités sont protectrices ? Déjà, Jacques, il faut faire un point sur la circulation du virus. Le virus est toujours là et on ne sait pas pour combien de temps, nous l’avons expliqué lors des semaines précédentes. Il faut peut-être prendre un peu de recul sur cette épidémie pour avoir une vision globale.

Absolument. Nous avons l’opportunité de regarder d’un peu plus loin, parce que nous n’avons pas d’événements épidémiques cette semaine. Il semble que le virus diminue, il ne semble pas qu’il disparaisse. Il semble d’après l’aspect des courbes que l’on se prépare à un plateau qui soit plus élevé qu’entre les pics précédents. On le verra, mais pour l’instant, on ne sait pas si le virus fait ses valises ou fourbit ses armes, en quelque sorte.

Lire la suite

Covid 19: le virus reviendra-t-il par l’Est ou par l’Ouest ?

Chronique du 8 octobre 2021

Sur les ondes de RCF: lien

Avec le professeur Jacques Cohen, on continue cette semaine de s’intéresser au virus de la Covid-19 et son évolution. Bonjour professeur.

Bonjour.

JC, lorsque l’on regarde les nouvelles, notamment les cas pour 100 000 habitants, on a l’impression que les nouvelles sont plutôt bonnes. C’est bon signe cela, JC.

C’est bon signe, mais un ciel bleu à la verticale n’indique pas que des nuages ne s’amoncellent pas au loin. Je vous ai dit, la semaine dernière, qu’à moyen / long terme, j’étais relativement optimiste, y compris sur la question des médicaments, mais sur le court terme tout va bien et sur le moyen terme il y a des nuages. On ne sait pas si le virus reviendra par l’Est ou par l’Ouest, mais on constate que dans les pays de l’Est, les choses flambent, en Russie d’abord, et cela se répand en vague jusqu’à quelques petits signes de redémarrage dans l’ex Allemagne de l’Est.

Lire la suite