Air France. Le non-dit des uns et des autres

Direction et syndicat se renvoient la balle pour un jeu rituel de ballon prisonnier. Quand en fait ils connaissent les uns comme les autres les causes structurelles des soucis de la compagnie, considèrent son déclin comme inévitable, et cherchent à tirer leur épingle du jeu pour le futur d’après Air France. Lire la suite