De F  Mitterrand à E Macron et retour

JHM Cohen 14 9 2018
De nombreux français ont voté pour E Macron afin que des réformes de structure soient enfin entreprises à marche rapide. Si certains croyaient à la fable de réformes avec l’assentiment général, sans peine pour quiconque et sans contrainte, nombreux étaient ceux qui pensaient qu’elles seraient plus rugueuses mais seraient néanmoins mises en oeuvre. Notamment la plus importante et la plus urgente, la réduction de la dépense publique. Malheureusement, malgré des annonces spectaculaires, la politique suivie n’a pas eu d’effets structuraux significatifs. Tandis que le déséquilibre des gagnants et perdants a fait perdre à EM dans l’opinion l’aile gauche indispensable à tout bonapartisme s’il veut durer.

Lire la suite