Annexe coopération militaire franco-allemande depuis 1945

ANNEXE: Quelques produits de la coopération militaire franco-allemande à partir de 1945:

La participation d’ingénieurs allemands dès la fin de la guerre aux programmes militaires d’où sont issus le lanceur Ariane ou Airbus est relativement connue. Voici quelques autres exemples moins célèbres et non exhaustifs.

= Conçu par l’Atelier de Construction d’Issy-les-Moulineaux en 1946, le prototype du char léger AMX 13 est commandé en 1949 et terminé la même année. La mise au point et l’expérimentation durent jusqu’en 1955, année de sortie des premiers modèles de série des ateliers de Roanne (ARE).

http://www.chars-francais.net/new/index.php?option=com_content&task=view&id=699&Itemid=36#

Le canon de 75 mm, dérivé de celui des  Panthers allemands, était alimenté par 2 barillets rotatifs d’une capacité de 6 obus, ce qui évitait d’avoir besoin d’un membre d’équipage pour charger les obus. Par contre, une fois ses 12 obus tirés, l’AMX-13 devait retourner à l’arrière pour recharger les barillets.

À partir de 1964/1965, l’AMX 13 sera équipé dans certains régiments de 4 missiles SS-11 deux de chaque côté du canon. lui même succédant au SS10, issu à son tour de travaux auxquels avaient participé des ingénieurs allemands dès la fin de la guerre.

Défilé de Chars français et allemands à Mourmelon. Ici AMX 13... qui avait des ascendances allemandes!
Défilé de Chars français et allemands à Mourmelon en 1962. Dont des AMX 13… qui avaient des ascendances allemandes…

= L’avion Transall est un programme industriel franco-allemand, qui succède à des coopérations plus discrètes d’embauche d’ingénieurs allemands dès 1945. Le Transall tire son nom du consortium «Transport Allianz », fruit d’une collaboration franco allemande de 1958. Le « patron » du programme avait commencé sa carrière chez Junkers. Il représente le virage vers une échelle industrielle et bi nationale équilibrée de la coopération militaire franco-allemande

TRANSport ALLianz
TRANSport ALLianz

= Les réacteurs ATAR qui équiperont les avions à réaction français jusqu’aux Mirages, tirent leur nom des Ateliers  de Techniques Aéronautiques de Rickenbach….en Bavière!

ATAR est l’acronyme de Atelier Technique Aéronautique de Rickenbach créé en octobre 1945,. Cet atelier a rassemblé toute une équipe d’ingénieurs allemands travaillant auparavant pour BMW  afin d’étudier et réaliser des réacteurs français.
Cette équipe de 120 ingénieurs et techniciens dirigés par M. Oestrich reçoit le nom de code de groupe 0, s’installe à Lindau au bord du lac de Constance, et commence ses études à partir du réacteur BMW 03. Il constituera l’Atelier de Techniques Aéronautiques de Rickenbach (ATAR). En 1946 le groupe 0 fut transféré en urgence avec femmes et enfants en 3 jours à Decize, les américains ayant eu vent d’une usine aéronautique clandestine et s’apprêtant à venir récupérer les ingénieurs allemands. Il est alors rattaché à la société des Aéroplanes Voisin.  Des avril 1946 un premier réacteur  l’ATAR 101 de 2 000 kg de poussée est développé et en juin 1946, les premiers plans pour la fabrication des prototypes sont envoyés à la S.N.E.C.M.A. chargée des essais. Au plan social, le site de Decize trouvé en urgence n’était pas aussi isolé que celui de Vernon utilisé pour les motoristes fusées. Decize étant en outre le fief de résistants communistes, l’arrivée de plusieurs centaines d’allemands fit des vagues. Obligeant J Duclos, dirigeant du PCF à monter au créneau pour dénoncer comme vichyste, collabo, et nazi quiconque s’opposerait au développement de l’industrie militaire française…

 

évolution ultime de la famille ATAR...
Évolution ultime de l’ATAR sur Mirage

Voir aussi l’article principal:

La rencontre K. Adenauer  C. De Gaulle à Reims: un surprenant message de Paix:

http://wp.me/p47ncA-6H

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s