Sur les ondes… La pollution : lutter au quotidien, pas les jours de pic

Chronique d’actualité enregistrée sur RCF Reims mercredi 25 mars : http://rcf.fr/actualite/pollution-aux-particules-fines

AV: Chronique d’actualité, bonjour Jacques, nous allons nous intéresser à la pollution. On en a beaucoup parlé la semaine dernière avec la mesure de la circulation alternée à Paris, plaques impaires, plaques paires, mais Jacques est-ce que ce genre de mesure est utile. La question : est-ce que c’est l’automobile qui est responsable de cette pollution de l’air ?

D’abord, je crois qu’il ne faut pas regarder seulement les pics. Il faut regarder la pollution comme un phénomène général, et agir sur ce qui fait le fond de la pollution. Parce que les pics, ce n’est que le petit bout de la lorgnette. Le fond de pollution, dans les activités humaines, c’est de brûler de 36 façons des carburants fossiles. Si en terme de réchauffement climatique on dit que le CO2 est le paramètre principal, il faut agir en conséquence. Pendant un certain temps on a beaucoup insisté sur l’ozone qui est un irritant respiratoire. Mais l’ozone c’est aussi quelque chose qui est produit par toute biomasse. Il y a beaucoup d’ozone en Amazonie etc. Donc maintenant on parle des particules fines, ce n’est d’ailleurs peut-être pas innocent d’avoir choisi ce paramètre, d’avoir mis ce paramètre en vitrine, qui se rapporte au diesel.

Lire la suite