Hillary Clinton et Guccifer: une descente en enfer ?

Emission diffusée sur RCF Reims mercredi 11 mai : https://rcf.fr/actualite/hillary-clinton-et-le-diablotin-guccifer

AV: Chronique d’actualité avec Jacques Cohen, bonjour Jacques, on va de l’autre côté de l’Atlantique aux Etats-Unis. On ne va pas parler de Donald Trump aujourd’hui mais plutôt d’Hillary Clinton qui semble partie pour avoir l’investiture démocrate. Mais on va mettre un gros bémol aujourd’hui, on sait qu’il y a cette affaire de sa boîte mail, elle a pris une boite mail personnelle alors qu’elle était secrétaire d’Etat. Aujourd’hui un petit peu de nouveau puisqu’il y a un hacker, Guccifer, qui apparaît dans l’actualité et qui pourrait faire des dégâts ?

On va aller des deux côtés de l’Atlantique en fait, parce que Guccifer est Roumain et qu’Hillary Clinton bien évidement est de l’autre côté de l’Atlantique.

Comme je l’avais dit lors d’une précédente chronique, Hillary est partie pour être Présidente. Les jeux sont faits pour les primaires démocrates. Sauf si la justice américaine s’en mêle parce que le système américain est très différent du notre.

La raison d’Etat existe là-bas. Comme partout mais elle existe en amont. Elle éradique les affaires à l’enquête préliminaire et on n’y revient pas. Si cette enquête préliminaire envoie la justice sur de mauvais rails, il ne peut plus rien se passer. On l’a vu pour des tas d’affaires.

Quand la justice est en route et sur la bonne voie, elle arrive à la gare suivante. Il n’y a pas de trêve électorale aux Etats-Unis. D’autre part, si en France l’ancien président peut être mis en examen je ne sais pas combien de fois et considérer qu’il pourra se présenter sans problème et que l’opinion publique s’en fout royalement, aux Etats-Unis ce n’est pas possible.

Personne là-bas n’envisage qu’Hillary Clinton puisse être candidate si elle est mise en examen (« indicted » ). Ce qui est un danger pour elle.  Et le danger vient de Guccifer un diablotin hacker…

Qu’est-ce qu’il a fait ?

C’est un hacker roumain qui a été recherché pendant très longtemps avant qu’on ne comprenne qui il était, où il était, parce qu’il ne correspondait pas à la norme des hackers. Il était camouflé derrière un serveur russe ce qui fait que tout le monde pensait que c’était une opération des services russes qui ne se gênaient pas pour montrer que c’était eux.

En fait il est Roumain, il ne fréquentait absolument pas le milieu des hackers. Il n’est pas un jeune fana d’informatique. Il est nul en informatique. Sa seule grande force, c’est la psychologie et le travail méthodique: en reconstituant l’environnement de ses cibles, il retrouvait par exemple que la « question de rattrapage » de la boîte mail du Général Powell était quelque chose qui avait avoir avec le prénom de sa grand-mère et ainsi de suite.

Les mots de passe doivent être toujours choisis au hasard pour ne pas être faciles à trouver. Et les questions de récupération ne doivent pas être faciles à deviner dans votre environnement. Sauf que personne ne le fait parce que pour se souvenir, on se souvient des choses de sa vie et que tout le monde, que ce soit Hillary Clinton ou le général Powell, utilise quelque chose que quelqu’un d’astucieux finit par retrouver.

Donc c’est ce qu’a fait ce hacker Guccifer qui a choisi Gucci pour le style et Fer pour l’efficacité diabolique de Lucifer. Il ressemble un petit peu à Ulcan, le hacker franco-israélien, Grégory Chelli qui lui est un sale gamin qui a pourri la vie d’un certain nombre de gens avant que les services israéliens ne lui disent que cela commençait à faire beaucoup.

Guccifer, lui, est un sale gamin prolongé. Il a la quarantaine. C’est un loser qui vit dans un bled miteux, qui a une femme et un enfant à charge et qui tire le diable par la queue, si je puis dire, comme chauffeur de taxi occasionnel. Et qui devenait tout puissant la nuit en perçant les secrets des puissants de ce monde.

Et parmi les gens qui sont tombés entre ses pattes, il y a Hillary Clinton. Au point de vue juridique, le problème n’est pas seulement d’avoir une boîte mail privée, c’est parce que la boîte privée est aussi une boite qui permet de camoufler des tas de trucs et de pas rendre de comptes. Ce qui est normalement obligatoire dans le cadre d’une boîte du secrétariat d’Etat.

Et la deuxième tuile pour Hillary est tombée cette semaine, c’est que le type qui faisait la maintenance de son informatique hors du département d’Etat. Ce type a été identifié et on ne trouve dans la boîte officielle aucun mail de lui, sauf une fois un message d’anniversaire. Autrement dit, il était aussi chargé du ménage. Et maintenant il est lui aussi entre les pattes de la justice. Et cela est très mauvais pour Hillary parce que vous savez bien qu’aux Etats-Unis c’est le mensonge la pire des choses.

On peut mentir par omission, on peut faire des tas de trucs en restriction mentale, on peut se débrouiller pour « ni vu ni connu », mais on ne peut pas mentir ouvertement. Et si elle a menti, c’est-à-dire si elle a nettoyé ou fait nettoyer des choses, elle aura des gros ennuis judiciaires et dans un délai qui ne lui permettra pas d’être Présidente.

Cela peut éclater rapidement ?

Il faut déjà voir que le hacker, Guccifer, a été extradé par les Roumains alors qu’il était en prison. Il a pris comme cible une Roumaine qui était une proche du général Powell. Et qui bien sûr était en contact avec les services spéciaux roumains. Il s’est mis à montrer que le patron des services roumains faisait lui aussi des fautes de sécurité. Et là il a été identifié et ses affaires ont commencé à très mal tourner.

Il avait été condamné très lourdement pour atteinte à la vie privée d’une seule personne. Il avait pris 7 ans de taule ferme. Et il a pourtant été extradé aux Etats-Unis, ce qui montre que les Républiques bananières ne sont pas toutes en Amérique centrale. Extradé fin mars. L’informaticien a été identifié la semaine dernière, du moins a commencé à témoigner la semaine dernière. Donc les choses peuvent aller relativement vite effectivement.

Je voulais terminer par l’identité de Guccifer. Il se prénomme en fait Marcel, et il s’appelle Lazar Lehel. Tout simplement par qu’en Hongrois on met le prénom après. Le prénom c’est Lehel. Cela veut dire qu’en 1920, quand la ville où il habite a été roumanisée de force par l’armée française, par la mission du général Berthelot, les Magyars du coin qui étaient archi majoritaires se sont retrouvés avec une transformation de leur nom en nom roumain. Et qu’en même temps ils ont plongé dans la dèche la plus profonde, que cette ville prospère de l’empire austro-hongrois s’est retrouvée à ras d’une frontière quasi fermée. Donc il n’y a plus rien à faire dans la ville et dans les villages environnants que de se rêver maître du monde la nuit. Ce qu’a fait Guccifer.

Une réflexion sur “Hillary Clinton et Guccifer: une descente en enfer ?

  1. Pingback: Élue ou pas, Hillary n’en a plus pour longtemps…. – Le blog de Jacques HM Cohen

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s