Syrie: escalades en série

Chronique du vendredi 16 février 2018

sur RCF: https://rcf.fr/embed/1757968

Bonjour Jacques !

Bonjour.

Et cette semaine, comme on l’évoquait en préparant, parce que oui, on prépare nos chroniques malgré tout ! On redouble, on va de nouveau parler de la Syrie.

En effet, il s’est passé beaucoup de choses cette semaine, nous avons parlé la semaine dernière des évènements précédents, mais il y a deux évènements très importants cette semaine.

Alors, qu’est-ce qu’il s’est passé depuis la semaine dernière ?

Eh bien, il y a l’affaire du drone iranien et de ses suites, et puis il y a le bombardement américain des troupes loyalistes à Deir ez-Zor.

Lire la suite

Combats en Syrie: chacun contre les autres

CHRONIQUE du vendredi 09 février 2018

Sur RFC: https://rcf.fr/embed/1752537

Bonjour Jacques Cohen, avec vous aujourd’hui, nous allons évoquer l’actualité internationale et d’abord, dans un premier temps, le conflit turc/kurde, où en est-on sur la situation en Syrie, Jacques ?

Eh bien, en Syrie, après la disparition de l’état islamique, après sa défaite, les Kurdes qui y ont contribué ont pris beaucoup d’espace. Ce qui inquiète bien sûr la Turquie, laquelle a décidé d’envoyer ses islamistes et son armée pour réduire une grande partie des zones kurdes, donc relancer une deuxième guerre en Syrie.

Et Bachar, dans tout cela ?

Bachar, lui, s’occupe de réduire les deux poches principales restantes d’opposants qui sont, d’ailleurs, tous des opposants islamistes que certains présument modérés, mais cela reste largement à déterminer. Ces deux poches sont celles d’Idleb au nord-ouest et la poche de la Ghouta, qui est quasiment la banlieue de Damas. La poche de la Ghouta, c’est quand même 400 000 personnes. Elle semblait se réduire par des accords plus ou moins officieux, avec évacuation de population, et puis les choses se sont durcies au point que certains accusent Bachar d’avoir employé des gaz de combat récemment pour terminer de faire déguerpir les gens de la Ghouta.

Lire la suite

Jérusalem : Trump déménage !

Chronique du vendredi 8 décembre 2017

Sur les ondes de RCF: https://rcf.fr/embed/1695052

Bonjour Jacques

Bonjour

Aujourd’hui le sujet : le déplacement de l’ambassade américaine à Jérusalem. Un sujet vaste qui fait parler, qui fait peut-être aussi polémique. Tout d’abord, un retour sur les faits.

Les faits, c’est que le gouvernement israélien se trouve à Jérusalem, mais que la capitale officielle, reconnue par la communauté internationale, c’est Tel-Aviv. Parce que Jérusalem a été l’objet d’un cessez le feu, après une guerre, avec deux parties. Puis suite à une nouvelle guerre elle est passée entièrement sous contrôle Israélien. Mais que la souveraineté Israélienne, sur l’ensemble de la ville, sans parler de la question épineuse du Mont du Temple, n’est pas reconnue par la communauté internationale. Donc, c’est une affirmation politique du gouvernement israélien que de dire que sa capitale se trouve à Jérusalem, et l’ensemble des autres pays répond que, dans les faits, il maintient son ambassade à Tel-Aviv.

Peutinger

Carte routière romaine.  Copie du XIII ème siècle, dite de Peutinger


Lire la suite

Tsahal suivra-t-elle le chemin de l’armée turque ?

Emission diffusée sur RCF Reims mercredi 1er juin 2016 :  https://rcf.fr/actualite/israel-tsahal-suivra-t-elle-le-chemin-de-larmee-turque#
https://rcf.fr/embed/1315414

JP B: Jacques Cohen bonjour, vous êtes avec nous pour votre chronique habituelle, qui est diffusée le mercredi et qui est rediffusée le samedi. C’est l’occasion, pour nous, d’apprendre une question d’actualité sur laquelle on n’était pas forcément informés. Le ministre de la Défense d’Israël Yaalon est remplacé par Lieberman. Alors, pour nous, cela ne veut pas dire grand-chose, mais pour vous, est-ce qu’il y a là une signification politique ?

C’est un évènement politique tout à fait important parce qu’il faut remonter en amont. Yaalon était ministre de la Défense d’Israël, il est ancien chef d’état-major de l’armée israélienne, de Tsahal, et il est remplacé par Lieberman qui est un Russo-Moldave de Chisinau, dont l’expérience militaire se limite au café du commerce de Chisinau. Lire la suite