Le poisson cru peut vous en cuire !

Chronique du mercredi 28 juin 2017

sur RCF: https://rcf.fr/embed/1594773

Chronique d’actualité avec Jacques Cohen qui est avec nous par téléphone, bonjour Jacques !

Bonjour.

On va s’intéresser à cette actualité dans le domaine de la santé et de la médecine : un parasite d’un poisson consommé cru en Thaïlande serait à l’origine de nombreux cas de cancer.

Oui, c’est une chose peu connue, mais grave au point de vue de santé publique, dans le nord de la Thaïlande et jusqu’au Mékong. Il s’agit d’un parasite qui se bloque dans les voies biliaires et c’est une irritation qui finit par donner un cancer de ces voies biliaires. Ce qui fait de la Thaïlande, la capitale mondiale du cancer des voies biliaires qui, il faut bien le dire, n’est pas un très bon cancer. 

wc_110617_opisthorchis_viverrini_liverfluke_300x225

C’est une affaire qui est liée à la consommation de poisson cru, de rivières contaminées. S’il est bien cuit, il n’y a pas de problème et, d’autre part, ce qui est aussi très dommage, c’est que c’est un cancer totalement évitable parce que l’infection par ce parasite est tout à fait curable avec un traitement de 48 heures. Mais nous sommes dans une région pauvre, où les gens ne sont pas traités et ne sont diagnostiqués qu’au stade de fibroses extensives puis de cancer du foie.

Alors, une infection due à un ver. Je vais essayer de le prononcer, peut-être que vous l’avez mieux que moi, Jacques ! Opisthorchis viverrini, est-ce que c’est cela ?

Oui, oui, c’est bien cela ! C’est un cousin de la Douve du foie pour simplifier un peu. Il faut reprendre des choses qui sont connues en France. Autrefois, on lavait bien le cresson au vinaigre pour être sûr qu’il n’y avait pas d’éléments pouvant donner la Douve. Mais ce n’est pas tout à fait la même bête.

Ce n’est pas le seul poisson qui soit nuisible à consommer ! Pour le poisson cru, il y a tous les poissons crus de l’Atlantique qui peuvent donner l’anisakiase. C’est aussi un parasite qui est détruit par le chauffage, et la congélation d’ailleurs, qui donne des ennuis digestifs tout à fait sérieux, cela fait mal. Quand on mange des sushis donc pas cuits puisque ce sont des sushis, mais en provenance de poissons qui ne sont pas irréprochables.

Ceci rappelle que l’on peut attraper des tas de choses en voyage, c’est pour cela que dans cette chronique pré-été, pré-vacances, j’ai trouvé intéressant de traiter ce sujet. Le cholangicarcinome à ne pas aller chercher en Thaïlande, l’anisakiase à ne pas aller chercher dans des sushis bas de gamme, et il y a une troisième chose, c’est la ciguatera qui est une affection neurologique tout à fait sérieuse, qui peut être très ennuyeuse et qui est liée à des parasites microscopiques de certains poissons de lagon dans le Pacifique. Il ne faut pas manger des poissons de lagon parce que là il faut chauffer très fort pour le détruire. Il faut savoir si le lagon est contaminé ou pas, et s’il est contaminé, renoncer ou sortir des boites de sardines !

Donc, être très vigilant, c’est le message que l’on peut passer, quand on mange du poisson, et surtout quand il est cru finalement ?

Ah oui ! Le poisson cru ce n’est pas bon pour notre espèce, et c’est une chose qui frappe également les populations d’Esquimaux, d’Inuits ou de petits peuples du nord en Sibérie parce que là-bas le poisson, on le conserve tout simplement parce qu’il gèle hors de l’eau, mais il peut aussi être contaminé dans certaines zones. Là, au point de vue culturel, les gens savent qu’il y a des rivières où l’on peut pêcher et manger, et d’autres où l’on ne peut pas.

Il faut quand même rappeler, on évoquait ce ver, que les chercheurs estiment quand même qu’environ 8 000 000 Thaïlandais sont infectés, ce n’est quand même pas rien !

Oui, c’est une infestation massive dans la population avec un taux de cancer qui n’est pas négligeable, et qui du point de vue de son mécanisme est intéressant parce que l’on a très peu de cancers démontrés ainsi comme irritatifs. On a des cancers irritatifs, par exemple le nasopharynx pour les fumeurs de cigares, les chiqueurs, les choses comme ça… ou, les consommateurs de saumure de poisson qui sont irritantes…. Et finalement, il y a un épithélium également dans les voies biliaires et c’est une démonstration via ce parasite que de trop chatouiller cet épithélium peut le conduire à proliférer et à dégénérer jusqu’à des cancers.

Donc, c’est un élément important aussi pour l’étude du mécanisme des cancers épithéliaux, que l’on trouve dans d’autres organes bien sûr. C’est un mécanisme qui pourrait être très intéressant, et qui n’est pas élucidé d’ailleurs.

À noter au passage que comme je vous l’ai dit, 2 jours de PRAZIQUANTEL® et les gens infectés sont guéris !

Il est dommage qu’on ne les détecte que bien plus tard alors que des millions de paysans sont contaminés.

J’ai fait des petites recherches, on évoquait les cas de ciguatera, il y a quand même une augmentation très nette qui est constatée en Europe, pas seulement dans les pays tropicaux !

La plupart du temps les gens sont allés manger des choses dangereuses au loin. Pour l’anisakiase on a une augmentation nette en Europe, mais la ciguatera est quand même très dépendante des lagons du Pacifique.

Prévention ! C’est important. Renseignez-vous, évidemment surtout quand on va…

Ne faites pas n’importe quoi en vacances ! Ne mangez pas n’importe quoi, n’oubliez pas qu’il y a beaucoup de zones où l’eau n’est pas potable. Et ce n’est pas parce que l’on est dans un hôtel rutilent, avec beaucoup de chrome, que ce qui coule des robinets est propre !

Un principe de base : dans tous ces pays, même pour se brosser les dents, il faut prendre de l’eau minérale.

Voilà le conseil de Jacques Cohen, qui nous encourage quand même à partir, et spécialement en Thaïlande qui est un beau pays !

Absolument ! C’est un pays extrêmement divers, entre les plages du sud ou justement les hauts plateaux du nord, dans une jungle spectaculaire !

Merci Jacques ! Et on vous retrouve très rapidement dans Chronique d’actualité sur RCF France-Ardennes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s