François Hollande ressortira-t-il du ventre de la baleine ?

CHRONIQUE DU MERCREDI 7 DÉCEMBRE 2016

Sur RCF. https://rcf.fr/embed/1438359

Chronique d’actualité avec Jacques COHEN, bonjour Jacques !

Bonjour.

Ce sera l’émission des comparaisons aujourd’hui, et même des paraboles bibliques puisque pour illustrer l’annonce de François Hollande de ne pas se représenter, vous avez choisi un personnage biblique !

Oui ! Et bien, il y a un précédent de quelqu’un qui a refusé de faire campagne. Un précédent dans la bible, il s’agit de Jonas.

Ah !

Car Jonas était à Jérusalem, et Dieu lui dit d’aller prêcher à Ninive. Alors c’est un petit peu comme d’aller demander à un écologiste végétarien d’aller distribuer des tracts à l’entrée de l’abattoir de Rethel. Parce que Ninive c’est une très grosse ville, beaucoup plus florissante que Jérusalem à l’époque, elle est censée faire 120 000 habitants, il doit falloir 3 jours pour tracter toutes les boîtes aux lettres, et puis ses habitants vivent très bien.

Ils sont contents, ils sont heureux…

Bon, il y a plein de malheur autour, on leur promet qu’ils vont avoir plein d’ennuis, l’équilibre de leur déficit budgétaire, n’importe quoi ! Mais, pour l’instant ils ne vivent pas trop mal et donc, la potion rigoriste que Dieu propose : on arrête les spectacles, plus de tableaux, plus de statues, on ne danse plus, etc… Cela ne les enthousiasme pas. Donc, Jonas n’est pas du tout enthousiasmé lui non plus à l’idée d’y aller comme prophète. Il se dit que le résultat du sondage est évident, que c’est plié, que s’il va là-bas il va se prendre une énorme gamelle !

Donc, Jonas se sauve, Dieu lui a dit d’y aller le lendemain matin, il prend le premier bateau dès le soir, il va au port et il se sauve le plus loin possible, à Tarsis ce qui est peut-être en Grèce ou même en Espagne. Enfin, à un endroit où il n’y a pas de réseau et où Dieu ne le rattrapera pas sur son portable. Seulement…

Oui ! Il y a un hic !

Il y a un hic, c’est que Dieu l’a vu faire, puisqu’il voit tout ! Et donc, on est en belle saison, on peut naviguer tranquille… Et bien là, il y a une tempête épouvantable ! Les marins ne comprennent pas puisque la météo n’avait pas du tout annoncé cela. Et donc on finit par demander parmi les passagers si quelqu’un pourrait avoir la scoumoune. Et Jonas finit par dire qu’il a eu un petit contentieux avec Dieu la veille, et que peut-être Dieu n’est pas content et que c’est pour cela qu’il veut leur donner le mal de mer. Mais les marins comprennent que c’est une tempête sérieuse et que ce n’est pas le mal de mer qu’ils risquent, c’est d’aller au fond de l’eau. Donc, ils prennent Jonas et hop, par-dessus bord !

Ensuite ?

Et arrive le très gros poisson, donc la baleine dans la tradition courante, qui avale Jonas. Il va rester 3 jours et 3 nuits dans le ventre de la baleine, et il en sortira avec la peau abîmée par les sucs digestifs de la bête.

Alors pendant ce temps-là, Dieu a quand même un peu réfléchi. Il s’est dit qu’il avait vraiment demandé quelque chose de difficile à Jonas et qu’il allait rajouter un ou deux signes. Alors il y a des nuages rouges au-dessus de Ninive, probablement un vent de sable. Donc c’est quand même quelque chose qui inquiète les habitants parce que ce n’est pas du tout la saison. Et au bout de 3 jours et 3 nuits, il pense que Jonas a assez réfléchi, et la baleine le recrache sur le rivage.

Dieu s’adresse à nouveau à Jonas, « Bon ! Tu vas à Ninive maintenant ? », Jonas pense « je n’ai pas le choix, et il répond «  oui ! » Et à ce moment-là Jonas choisit de faire une campagne extrêmement spectaculaire et brève, c’est-à-dire qu’il arrive à Ninive et il annonce : « dans 40 jours Ninive sera détruite ! » Donc les gens le regardent, le trouvent un peu bizarre. Mais il y a ce présage dans les cieux. Et on demande un peu qui il est. On apprend que c’est un type qui a fait naufrage, qui est resté 3 jours dans le ventre d’une baleine, et qui en est ressorti. c’est donc quand même très probablement qu’il a une connexion divine ! Et finalement, avec leur roi en tête, les gens de Ninive vont s’aligner sur les positions de Jonas, faire un jeun, se couvrir la tête de cendre, s’habiller avec des sacs, renoncer à toute frivolité et tout et tout…

Et finalement donc, Jonas gagne ! Il a gagné, sa prophétie a été acceptée. Et, ensuite ayant fini, Jonas va non pas au Fouquet’s, mais sous un arbre hors de la ville. Il discute à nouveau avec Dieu. Il est un peu gêné puisqu’il dit à Dieu « mais… on a fait campagne pour dire que tout allait être détruit, qu’il fallait qu’ils se dépêchent de se mettre en ordre pour l’au-delà et finalement tu as choisi (parce qu’ils se tutoient à la longue), tu as choisi de ne pas les détruire, mais de quoi j’ai l’air ?!!! Puisque j’ai fait campagne sur un thème, en racontant ce que tu m’avais dit de dire, et finalement ce que tu fais c’est le contraire ! Alors de quoi j’ai l’air ? » Et donc il est probable que Yahvé lui ait répondu « Tu as l’air d’un Premier ministre ! » Et même, « si Ninive était une république, tu serais sûrement Président ».

Alors maintenant, revenons en parallèle, avec François Hollande, je vous ai à peu près suivi jusqu’au moment où il décide de prendre le bateau, non pas pour aller à Ninive, mais pour partir, et donc changer de direction.

Il refuse de faire campagne…

Voilà !

il ne veut pas se présenter, ce Jonas. Et pourtant finalement, il finit par en quelque sorte être élu, puisqu’il a gagné à Ninive, la grande ville, où tout le monde lui était hostile… Et la question est : « est-ce que François Hollande ressortira du ventre de la baleine ?«  Parce que tout peut encore arriver jusqu’aux élections présidentielles. Les primaires de la droite ont donné quelque chose d’assez invraisemblable, celles de la gauche peuvent tout aussi ressembler à une pochette surprise, puisque maintenant les primaires, comme je l’ai dit la dernière fois, sont la version gore de la fête des voisins, chacun vient mettre la pagaille !

Alors, si François Hollande s’était présenté, il est certain que la droite serait venue massivement lui faire la peau. Maintenant les électeurs d’extrême gauche, on ne sait pas encore très bien à quoi ils vont jouer, mais ils peuvent jouer soit à tuer Valls puisqu’ils ne peuvent pas le sentir, soit au contraire l’appuyer pour être sûr que ce soit leur champion Mélenchon qui prenne des voix et non pas Montebourg. Donc tout est possible. Et donc, ces primaires sont finalement un procédé assez biscornu où entre 5 et 10% du corps électoral, composé des vieux sur les positions les plus traditionalistes de leur camp, viennent décider pour tout le monde, agrémentés des voisins d’en face. Donc c’est quand même un processus qui devrait être arrêté au plus vite.

Mais manifestement, ce n’est pas le cas et on peut donc tout en attendre ! Et au-delà des primaires, il reste encore d’énormes possibilités de nouveautés, parce qu’il n’y a pas que les candidats, et que les candidatures, la vie continue avec le risque de crise européenne suite à l’affaire de l’Italie, comme d’autres crises sont possibles pour bien d’autres choses.

 En dehors de nos primaires à nous Français, et de notre présidentielle, la terre ne s’arrête pas de tourner et il est tout à fait possible que des évènements imprévus viennent complètement changer la donne d’ici là.

Et finalement, dans le ventre de la baleine, François Hollande est un peu à l’abri !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s