E Macron à l’abri pour longtemps ou toujours en danger ?

Chronique du vendredi 7 Juin 2019

Sur RCF: https://rcf.fr/embed/2114911

Il y  a deux lectures du résultat de élections européennes pour E Macron: une lecture optimiste mais aussi une autre assez pessimiste.

Lire la suite

Élection Présidentielle : En cas de malheur…..

CHRONIQUE DU MERCREDI 03 MAI 2017

sur RCF @lien en attente

 

Bonjour à tous ! Chronique d’actualité avec Jacques Cohen, bonjour Jacques !

Bonjour.

AV : Une fois n’est pas coutume, vous allez faire un peu de politique fiction aujourd’hui, et expliquer ce qui pourrait se passer si Marine Le Pen était élue dimanche.

En effet, la politique fiction, dans ce cas de malheur, ce n’est pas une euchronie c’est une cacochronie ! Car il ne se passerait que des choses extrêmement défavorables dans cette sinistre éventualité. Lire la suite

Appel à 2 Français sur trois

Chers concitoyens,

Vous n’avez pas voté pour E Macron au premier tour de l’élection présidentielle. Mais vous n’avez pas non plus voté pour M Le Pen.

Nous avons de nombreuses divergences d’appréciation. Pour certains EM est trop libéral, pour d’autres pas assez, trop étatique ou pas assez, trop social ou pas assez….

Mais ces divergences ne sont rien à côté du fossé qui sépare chacun d’entre vous du pays que voudrait façonner M Le Pen. Un pays renfermé, isolé, raciste, et ruiné par la politique économique simpliste qu’elle propose. 

Le second tour de l’élection présidentielle est un scrutin simple. Il faut qu’E Macron ait plus de voix que M LePen pour empêcher son élection. Les calculs compliqués pour pronostiquer les écarts, l’abstention pour éviter de voter Macron, ne serviront que M Le Pen. Voter blanc le 7 Mai, c’est voter brun !!

Quelles que soient les consignes de vote des partis politiques ou des candidats éliminés par le premier tour, chaque citoyen est le seul propriétaire de sa voix. Et chaque voix compte.

Si M Le Pen est battue, le débat politique pourra reprendre. Dans la campagne législative d’abord, puis au delà dans nos institutions démocratiques.

Si elle est élue, les institutions seront paralysées et sa dangereuse politique ne donnera plus le loisir de débattre paisiblement, car il faudra consacrer toute l’énergie de chacun à enrayer la casse puis à la réparer. Sans oublier le risque majeur d’un détournement des institutions de la 5ème République pour instaurer un régime autoritaire, anti-démocratique et répressif à la façon d’Erdogan en Turquie ou Orban en Hongrie, pour ne prendre que des exemples contemporains.

Mais il n’est pas trop tard pour montrer tous ensemble qu’un vaste majorité du peuple français ne veut pas voir M LePen Présidente de la République. 

C’est pourquoi le mouvement En Marche vous tend la main pour nous aider, pour vous aider, à rassembler toutes les forces vives de la Nation contre le Front national et sa candidate. 

En faisant campagne avec nous pour convaincre vos proches, vos voisins, nos concitoyens, à voter pour EM dimanche 7 mai. »

En distribuant les tracts propres de vos organisations ou les nôtres. En participant ensemble, individuellement ou en tant qu’organisations politiques ou syndicales, aux réunions publiques que nous devons organiser partout dans le peu de temps qu’il nous reste.

Et en votant E. Macron Dimanche 7 Mai !!!

 Réunion Départementale Marnaise le 4 Mai à 19h 1 place de Verdun à Châlons en Champagne.

Présidentielle : une seconde place en or ou cauchemardesque ?

CHRONIQUE du mercredi 12 avril 2017

Sur RCF: https://rcf.fr/embed/1538807

Bonjour à tous, chronique d’actualité avec Jacques Cohen, bonjour Jacques !

Bonjour.

AV : On va s’intéresser à l’élection présidentielle. La campagne a officiellement débuté et vous souhaitez évoquer, finalement, cette possibilité d’avoir un bon premier, un bon deuxième ou avoir un mauvais premier et un mauvais deuxième dans l’ordre d’arrivée.

Absolument. Les places de premier et second qualifient pour le second tour. Mais on peut être en situation désagréable comme premier, et surtout comme second.

Comme premier, il y a la course à part de Marine Le Pen. Elle peut être première, cela ne change rien au fait que tout le monde sera contre elle ensuite.

Si en revanche, un des autres candidats arrive premier, devant elle, même d’un cheveu, il aura une légitimité considérable, non seulement pour être élu Président, mais ensuite pour les législatives, comme on va le voir.

Pour la seconde place, l’attitude, j’allais dire simpliste serait de dire « Il suffit d’être second. Tous les seconds se valent. Une fois que l’on est qualifié, les autres sont bien obligés de voter, de faire voter pour moi contre Marine Le Pen ». Ce n’est pas si simple que cela ! Lire la suite

Fillon : pourquoi l’acharnement thérapeutique ?

CHRONIQUE DU mercredi 08 février 2017

Sur RCF https://rcf.fr/embed/1492154

Bonjour à tous, chronique d’actualité avec Jacques COHEN, bonjour Jacques !

Bonjour.

AV : On va parler du « Fillon Gate » ou le « Pénélope Gate », c’est comme vous voulez, avec effectivement cette situation pour le candidat de la droite et du centre, et notamment donc du parti « Les Républicains ». Jacques, vous vous posez la question, pourquoi cet acharnement thérapeutique avec un petit lien évidemment, médical ?

Pourquoi Fillon n’a pas été comme on dit vulgairement débranché ? Et bien je crois que c’est comme dans l’affaire Vincent Lambert: c’est quand les familles se disputent qu’on ne débranche pas. Il n’y a pas d’absence de plan B, il y a un trop plein de plans B. De gens qui se surveillent les uns les autres, de féodaux qui préfèrent laisser filer la présidentielle que de mettre leur fief en danger. Et de ce point de vue-là, puisqu’il n’y a plus de patron, les choses peuvent continuer. Mais peut-être pas continuer très très longtemps, on le verra… Lire la suite

Deux primaires : Bonjour les dégâts !

CHRONIQUE DU 21 décembre 2016

Sur RCF: https://rcf.fr/embed/1453341

 

AV: On a eu droit à la primaire de la droite, maintenant la primaire de la gauche. Est-ce que ça va être encore le « grand bazar » ? On a le sentiment que ça va l’être parce qu’on voit les candidats qui se déclarent, qui sont nombreux.Pas plus tard qu’il y a quelques jours, Vincent Peillon donc pour cette primaire de la belle alliance populaire. C’est comme ça qu’il faut dire ?

Belle alliance populaire, mais il faut bien convenir que ce sont les primaires du PS puisque d’une part, Mélenchon et l’extrême gauche, n’y viendront pas et que d’autre part, Macron et l’essentiel du courant social-démocrate, n’y participeront pas.

Alors tout se passera, peut-être, comme prévu, par l’appareil du PS, si personne ne vient voter. Sinon tout est possible. Lire la suite

François Hollande ressortira-t-il du ventre de la baleine ?

CHRONIQUE DU MERCREDI 7 DÉCEMBRE 2016

Sur RCF. https://rcf.fr/embed/1438359

Chronique d’actualité avec Jacques COHEN, bonjour Jacques !

Bonjour.

Ce sera l’émission des comparaisons aujourd’hui, et même des paraboles bibliques puisque pour illustrer l’annonce de François Hollande de ne pas se représenter, vous avez choisi un personnage biblique !

Oui ! Et bien, il y a un précédent de quelqu’un qui a refusé de faire campagne. Un précédent dans la bible, il s’agit de Jonas. Lire la suite