Covid19 un vaccin inerte trimérique chinois prometteur

Chronique du 24 septembre 2021

Sur les ondes de RCF:https://rcf.fr/actualite/chronique-dactualite/embed?episodeId=153270

On retrouve avec nous par téléphone, le professeur Jacques Cohen. Jacques bonjour.

Bonjour.

Et on s’intéresse de nouveau au vaccin contre la Covid-19. Avec une nouveauté annoncée du côté des vaccins inertes par nos amis chinois, qui ont d’ailleurs eu de très bons résultats. De quoi s’agit-il exactement JC ? C’est vous le spécialiste, c’est vous qui allez nous expliquer tout cela.

Je vais essayer. Et bien, les médias chinois et US relayent une grosse nouveauté qui est la fin d’un essai de phase 3 avec d’excellents résultats, non seulement sur la forme courante, mais sur les variants, d’un vaccin inerte ou inanimé, le vaccin Clover . Il est un peu différent des autres. D’ailleurs tous les vaccins inanimés sont différents les uns des autres. Celui-ci est fait d’un trimère de la protéine spike complète, c’est-à-dire la configuration normale du trimère à la surface du virus et il est employé avec un adjuvant, qui d’ailleurs a une origine américaine, de façon à obtenir une bonne réponse. Car il faut que je vous rappelle que les vaccins inertes, en quelque sorte inanimés ont besoin d’un supplément d’âme et donc il leur faut tous un adjuvant et que les adjuvants c’est un sujet compliqué.

Lire la suite

Vaccins covid19 : en dehors du RNA point de salut ?

Chronique du 17 septembre 2021

Sur les ondes de RCF: https://rcf.fr/actualite/chronique-dactualite?episode=6938/embed?episodeId=149813

Jacques bonjour.

Bonjour.

Jacques, on va s’intéresser au vaccin contre la Covid-19 avec d’abord un débat : faut-il recevoir la 3ème dose ou non ? C’est vrai qu’on en discute pas mal ces derniers jours.

Alors, on peut voir aussi quelle dose pour qui, parce que pour l’instant le débat est de faire une 3ème dose avec plusieurs options. L’une, c’est de faire immédiatement à tout le monde une 3ème dose de vaccin RNA, j’allais dire de première génération. C’est la position qui est défendue par le président des États-Unis avec des vagues parmi les deux administrations FDA et CDC parce qu’« à tout le monde » ce n’est peut-être pas totalement idéal, et en plus pas totalement nécessaire.

Lire la suite

Covid19. Le retour de la guerre de religions autour du vaccin

 

JHM Cohen  19 7 21

On pouvait penser que le débat sur la vaccination anti covid19 opposerait les abrutis anti-vaccins habituels d’un côté, adorateurs de la sainte providence qui doit choisir qui doit vivre ou mourir, thuriféraires de la bonne nature et de l’âge d’or d’avant, complotistes voulant déjouer le fichage vaccinal, à une réponse scientifique. La surprise qu’on pouvait craindre dès le Nouvel An, c’est qu’il existe des homologues des précédents, adorateurs de la sainte ampoule de vaccin qui ne peut consubstantiellement ne faire que du bien, jamais d’effets secondaires et dont le pouvoir illimité permet d’en faire la réponse unique au virus: il suffit de piquer tout le monde à partir de 2 ans.  Les deux armées apostrophent le passant: « choisis ton camp camarade! » car dans les deux camps, on marche au pas.

Lire la suite

Covid-19 : le pari anglais

Chronique du 09 juillet 2021

Sur les ondes de RCF: @ lien en attente

Jacques Cohen, bonjour.

Bonjour.

Et aujourd’hui, on va continuer de s’intéresser à la Covid-19 et faire un parallèle avec nos voisins anglais. Quel est le pari des Anglais ? C’est ma question.

Les Anglais adorent les paris, si j’ose dire. Ils parient beaucoup sur les matchs de foot, par exemple, et là, ils parient sur l’évolution de la vague de variant Delta ou plus sérieusement Boris JOHNSON considère qu’il y a une vague montante de cas de variant Delta en Grande-Bretagne, mais que sa mortalité est considérablement atténuée par la vaccination de la population anglaise, et que donc, on peut laisser filer, c’est-à-dire ouvrir et supprimer les restrictions sociales qui fonctionnaient jusque-là en Grande-Bretagne.

Lire la suite

Covid-19 variants, les pays à forte vaccination sont-ils protégés ?

Chronique du 02 juillet 2021

Sur les ondes de RCF: @ lien

Avec nous aujourd’hui le professeur Jacques Cohen. JC bonjour.

Bonjour.

Alors c’est vrai que dans l’actualité, en particulier de la santé, on parle beaucoup en ce moment de l’efficacité des vaccins. Alors, évidemment il y a le côté positif et négatif, on va commencer, parce qu’on est optimiste, par les côtés positifs, tout de même Jacques.

Il y a beaucoup de choses positives in vitro, mais la seule chose qui compte c’est la vraie vie, c’est chez l’homme, et là, on a un indice positif qui est que la montée progressive du variant Delta en Grande-Bretagne ne s’accompagne pas, pour l’instant, d’une montée parallèle des hospitalisations. Ce qui voudrait donc dire qu’une population dont les trois quarts ont au moins une injection ferait des formes plus bénignes, mais il faut être prudent parce qu’on est qu’au début de cette montée et le comportement d’un virus n’est pas le même en plein pic d’épidémie ou quand il n’a encore qu’une activité sporadique. Cela, c’est ce qui est positif. Alors ce qui est négatif, on peut y passer tout de suite,

Lire la suite