Covid19: L’échec du vaccin AstraZeneca en Afrique du Sud, ou le rêve brisé

JHMCOHEN 8 2 21

L’essai du vaccin à vecteur adenoviral rAd26 d’astraZeneca en 2 injections sur un peu moins de 800 personnes contre placebo à effectif égal, a montré 19 vaccinés et 20 sujets contrôles infectés au delà du délai d’efficacité du vaccin. Cet échec conduit à renoncer au lancement à grande échelle en Afrique du sud de ce vaccin inefficace contre le variant local.

Les tests in vitro des autres vaccins anti spike RNA ( Moderna Pfizer ), adeno ( J&J ) ou spike recombinant ( Novavax ) suggéraient une moins bonne protection de ces vaccins contre le variant sud-africain que conte la souche standard. Le premier vaccin testé dans la vraie vie sur le terrain, celui d’AstraZeneca s’est avéré totalement inefficace. L’espoir est mince que le vaccin J&J, un peu moins mauvais in vitro, et qui va être testé, puisse conserver une efficacité utile. 

Lire la suite

Vaccins anti-Covid19: la guerre de religions efface la science

JHM Cohen 5 1 2121

Deux attitudes irrationnelles concernant la vaccination anti-covid envahissent le champ public. Toute deux du domaine de la foi, refusant l’analyse des données scientifiques et les choix raisonnés qui peuvent en découler. L’une, prévisible, anti vaccins se méfie du diable, en voit les méfaits partout, et le combat avec l’énergie du désespoir qui l’habite. Vade Retro ! L’autre plus inattendue pour moi, croit au paradis sur terre et à l’aube radieuse de demain grâce à la sainte ampoule du vaccin. Peu importe lequel. Peu importe si sa potion est amère, ou si le flacon se vide rapidement. Il va se remplir tout seul comme l’ampoule inépuisable des sacres de Reims. Dieu ou Pasteur y pourvoiront. 

L’immunologiste rationaliste ne peut que rappeler des éléments de choix plus terre à terre et constater que les choix politiques français en la matière tiennent plus de la girouette que de la boussole.

Lire la suite