le front du Covid-19 17_02_20 22h: le virus s’infiltre, mais nous avons une arme nouvelle

Deux infos importantes ce jour:
La diffusion mondiale s’accélère, en particulier au Japon. Quelques soient la sévérité de mesures prises, le virus se glisse. Au Cambodge puis en Malaisie par les pressions occidentales pour faire débarquer d’un bateau de croisière leurs ressortissants hâtivement triés. A Taiwan par un chauffeur de taxi clandestin à la clientèle chinoise plus ou moins passée par la douane, au Japon par le non-dit d’une population de travailleurs immigrés du continent, avec des réactions xénophobes immédiates.
Le relevé quotidien est clair:
covid-19 diffusion 17_02_20

courbe des nouveaux cas cumulés hors Chine continentale

L’autre info est le succès d’une tentative préliminaire de sérothérapie sur quelques malades à WuHan à l’aide de plasma de convalescents. Qui ouvre la voie à la mise en oeuvre d’une véritable sérothérapie par gammaglobuline purifiées et sécurisées.
Les chinois ont procédé selon leur habitude. En secret total avant de pouvoir annoncer le résultat. Puis par un appel national aux donneurs pour réaliser des plasmaphérèses.
On peut noter que les multiples donneurs de conseils, voire de leçons, occidentaux ne l’avaient pas proposé. La culture historique des thérapeutiques comme celle des épidémies ayant disparu, submergées par les analystes biostatisticiens aux savantes équations, qui n’avaient pas plus prédit, car sortant de leur épure, l’atténuation rapide du virus par ses passages inter-humains.
Pour ma part, j’avais proposé un tel essai sur mon blog dans un sujet du 8 février:
«  »
= Le potentiel de l’antique sérothérapie, oubliée depuis l’apparition des antibiotiques, à partir du plasma frais congelé de convalescents devrait être testé chez les porteurs de pneumonies chroniques qui sont les patients qui finissent par mourir. Elle pourrait être efficace.  

«  »

J’avais mis plus de détails dans un texte plus technique:
……. la proposition de ressortir la sérothérapie dans le cas du coronavirus, est basée sur ses succès oubliés depuis von Behring et Kitasato en 1890 dans la diphtérie, le tétanos ensuite, etc du fait de la mise au point de vaccins, ou d’antibiotiques, bien plus simples à mettre en oeuvre. Et plus sûrs avant les dépistages et surtout les traitements anti viraux des produits dérivés du sang.
L’infection par un  coronavirus confère une immunité, plus ou moins longue certes, contre la souche concernée. C’est le gage d’une efficacité des anticorps. Il ne s’agit pas d’une maladie à médiation cellulaire complexe, mais d’une infection aiguë brève déclenchant une réponse anticorps protectrice.
Quand les coronavirus habituels de notre espèce donnent des rhumes, la sérothérapie serait une riposte disproportionnée. Contre une mortalité de plusieurs % elle serait tout à fait justifiée, si elle fait la preuve de son efficacité.
Pour quel emploi ?
= Réduire la durée et l’extension des pneumopathies asphyxiantes. 
= Diminuer la diffusion du virus en réduisant son portage.
= Circonscrire un foyer secondaire d’un souche redevenue virulente, 
= Protéger le personnel de santé qui a WuHan a payé un lourd tribu.
Comment commencer? 
Par la préparation  et l’emploi de PFC de patients guéris dans un essai sur pneumopathies. Apprécié sur la durée et la gravité en paires appariées. ainsi que sur la durée du portage nasal du virus. 
En cas de conclusion  positive, on pourra préparer des gammaglobulines humaines hyper immunes anti covid-19, leur assurer les dépistages et traitements de sécurité de tous les produits dérivés du sang et les employer à une échelle semi massive en cordon sanitaire et chez le personnel de santé.
Ultérieurement, 
Sur un temps plus long et un programme de recherche plus classique, l’analyse des sites anticorps des Ig liant le covid-19 présents chez les patients guéris, devrait permettre de définir un cocktail oligoclonal recombinant humain pour une action thérapeutique ou de prophylaxie afin de casser une bouffée épidémique à l’échelle d’une ville.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s