CoronaVirus et grippe: la grippe fait la course en tête

Chronique du 31 janvier 2020

Sur les ondes de RCF: https://rcf.fr/embed/2299016

Avec nous en direct par téléphone Jacques Cohen. Bonjour Jacques.

Bonjour.

La semaine dernière, on parlait de ce coronavirus qui était en train d’envahir la Chine, d’envahir le monde, une semaine plus tard, il est l’heure d’un nouveau bilan. Avec un bilan qui s’alourdit, des cas mortels, des personnes incubées, des personnes qui ne le savent pas. Où en est-on Jacques Cohen si on fait le point ?

Alors, il y a une présentation catastrophique qui est la présentation par le nombre de morts, mais celui-ci doit toujours être mis en comparaison du tableau général, parce que l’on ne voit que la pointe de l’iceberg. Les morts sont donnés par rapport au nombre de malades déclarés hospitalisés, on est dans l’ordre de 2-3%. On est très en dessous du SRAS initial celui de Hong-Kong, et encore plus de celui du Moyen-Orient, mais ce n’est pas le paramètre le plus pertinent. Il y a probablement, comme dans la plupart des maladies infectieuses virales, des porteurs sains et des formes très bénignes. Entre les porteurs sains et les formes très bénignes, il y en a souvent un grand nombre de contaminés.

1280px-Coronaviruses_004_lores

Sources de rhume bénin ou redoutables tueurs, tous les CoronaVirus ont la même tête !

Lire la suite