Covid-19: un pic Omicron, mais ensuite ?

Pr Jacques Cohen 28 12 21

Sur les ondes de RCF: @ Lien en attente

Comme toutes les semaines, nous recevons le Professeur Jacques COHEN, dans votre chronique d’actus. Bonjour Jacques !

Bonjour !

Il est un sujet sur toutes les lèvres, le variant Omicron. Et vous, vous voulez nous parler de l’après Omicron.

Oui, parce qu’avec Omicron, on sait ce qu’il va se passer. C’est un variant très contagieux qui va monter très haut et très rapidement. D’ici la fin de la semaine, on aura largement enfoncé tous les records précédents du nombre de contaminations. Il reste un peu d’incertitudes sur la gravité, le nombre de malades ayant besoin de soins et le nombre de malades ayant besoin de soins intensifs. C’est très important pour savoir si le système de santé pourra résister. Mais nous sommes dans une montée de pic entamée sur laquelle plus rien ne peut agir. Donc nous allons avoir un pic à encaisser et après, cela va redescendre, assez vite d’ailleurs. En effet, plus les pics montent vite, plus ils sont étroits, plus ils descendent vite, c’est ce qu’il s’est passé en Afrique du Sud.

Lire la suite

Covid19: Quelles armes pour la guerre de tranchée ?

JHM COHEN 31 janvier 2021

Nous sommes engagés contre le SArs-Cov2 dans une guerre longue. Une guerre de tranchée avec une  ligne de front étendue à tenir. Il nous faut aussi réagir vite aux percées offensives, combler les brèches et réduire les saillants. La guerre de tranchée est une guerre industrielle, qui nécessite des armes spécifiques. On inventa alors le crapouillot. Et une puissante organisation industrielle. Durant la première guerre mondiale, la vitesse de mise en place par A. Citroën de l’usine du quai de Javel et sa productivité joueront un rôle primordial, produisant durant le conflit plus de 26 millions d’obus de 75 pour cette seule usine.. 

Il faut donc des tests, mais de quels types et avec quelle doctrine d’emploi ? Il faut des vaccins. Mais lesquels et comment les déployer sur la durée en sachant que certains types peuvent être administrés de façon répétée d’autre pas. 

Lire la suite

Covid-19 en France, après le pic épidémique quelle évolution de la seconde vague ?

Chronique du 16 novembre 2020

Sur les ondes de RCF@lien en attente

Avec nous aujourd’hui, Jacques Cohen, que nous avons le plaisir de retrouver, en dehors d’ailleurs, de ces questions d’actualité du vendredi, Jacques Cohen, bonjour.

Bonjour.

Aujourd’hui, on va évoquer, bien évidemment, l’épidémie que nous traversons et que nous connaissons. À quelle vitesse va-t-elle aujourd’hui ? Est-ce que cela ralentit ? Est-ce que cela augmente ? Est-ce que cela stagne ? Où en est-on exactement ?

Alors, il faut regarder cela d’un point de vue français et d’un point de vue plus large. Nous sommes à peu près au sommet de pic, semble-t-il, en France, tout en sachant que nous avons une épidémie qui a plusieurs composantes.

Lire la suite

Covid19: Dépistage de masse. Quand, comment et dans quel but?

JHM COHEN le 12 111 2020

On entend enfin parler en France de dépistage massif des porteurs du SarsCov2. Le terme « dépistage massif » recouvre plusieurs politiques possibles, dont certaines sont simplistes et impraticables, d’autres inadaptées à la situation actuelle. En effet quoi de plus simple que de dire  » nous savons dépister, nous dépistons toute la population et le virus disparaitra ». C’est malheureusement un peu plus compliqué dans la vraie vie.

Lire la suite

La drôle de guerre contre le Sars-Cov2

JHM COHEN 6 7 2020 

Sur les ondes de RCF: @lien en attente.

 

Une étrange inaction caractérise la politique gouvernementale de lutte contre la Covid-19 malgré l’affichage d’une volonté éradicatrice.  La presse, reflet de l’opinion, préfère parler d’autre chose quand des signaux clairs ne vont pas dans le sens de la disparition du virus.  Un nouveau dogme du virus saisonnier s’installe qui sous-entend qu’il nous laissera en paix jusqu’à l’automne. Ce qui n’est nullement plus garanti que toute autre  météorologie virale. Les français en déduisent que d’ici là on peut laisser filer. La distanciation sociale s’étiole dans l’indifférence et sous la pression économique. Mais surtout nous ne profitons pas du répit actuel pour mener la politique éradicatrice que nous revendiquons. Chinois en paroles, nous sommes devenus Suédois dans les faits !

Lire la suite