Paris Mai.. Dangers à la Pitié

Chronique du 3 mai 2019

Sur les ondes de RCF: :

 

JC, alors c’est vrai qu’on a tous observé l’actualité ces derniers jours et bien évidemment le 1er mai avec la mobilisation traditionnellement autrefois, il y avait une large mobilisation syndicale, il semble qu’il y ait eu cette année encore une mobilisation en particulier de la CGT et d’autres syndicats, mais qu’il y a eu quand même d’autres acteurs de cette mobilisation.

D’une part, bien sur des gilets jaunes, puisque c’est la révolte rampante, j’allais dire permanente actuelle et d’autre part comme depuis plusieurs années, ce qu’on appelait autrefois les autonomes et maintenant le bloc noir, le black bloc, qui essaye de parasiter et de faire le maximum de dégâts le long et en avant du cortège.

Lire la suite

Notre Dame de Paris, de France, ou du Prince ?

Chronique du 26 avril 2019

Sur les ondes de RCF: https://rcf.fr/embed/2081629

Nous allons évoquer Notre Dame de Paris, cette cathédrale, c’est un symbole historique au-delà du symbole religieux.

Tout à fait, c’est même assez peu un symbole religieux, c’est le symbole du récit national. L’émotion qu’a déclenchée dans toute la France son incendie montre bien que c’est le récit national, que c’est l’histoire de France, le symbole de la nation qui partait en fumée. En tant que bâtiment, ce n’est bien sûr pas la plus belle des cathédrales gothiques, de très loin. Comme symbole religieux, ce n’est pas celle des sacres, ce n’est pas celle des enterrements royaux, mais c’est celle où il se passe quelque chose à chaque fois qu’il se passe quelque chose d’important pour le pays.

Lire la suite

Le trompe-l’œil de l’âge du départ à la retraite

Chronique du vendredi 05 avril 2019

Sur les ondes de RCF: https://rcf.fr/embed/2064926

 

Jacques Cohen, bonjour !

Bonjour.

Vous avez envie de nous parler de l’âge de départ à la retraite, il est vrai que l’on entend beaucoup de choses, et pourtant, est-ce qu’il s’agit d’un trompe-l’œil ? C’est ce que nous allons essayer de décortiquer avec vous. D’ailleurs, cet âge à la retraite, ce départ, comment faut-il le décortiquer ?

Et bien, l’âge de départ à la retraite comporte un âge légal qui soit comporte la possibilité de partir avec différentes décotes soit nécessite des prérequis, c’est-à-dire un certain nombre d’années de travail. Et cela fait longtemps qu’il est difficile de partir avec 100 %. Mais il faut déjà voir que les retraites, globalement, ont beaucoup évolué de façon défavorable depuis 30 ans.

Lire la suite

Brexit dur pour tout le monde

Chronique du 29 mars 2019

sur les ondes de RCF: https://rcf.fr/embed/2059113

On l’a dit il y a quelques instants, mais si les auditeurs nous prennent en cours de route, on excuse votre voix « de canard ».

En quelque sorte.

JC, aujourd’hui vous avez envie de nous parler du Brexit, on va prendre le Shuttle, Une semaine invraisemblable au niveau politique s’est passée du côté du Royaume-Uni, avec les députés qui ont eux-mêmes refusé les propositions qu’ils avaient dans un premier temps proposées tout simplement.

C’est la Première ministre, Madame MAY, qui avait obtenu, dans une négociation avec l’Union Européenne, des conditions d’association qui sont rejetées par les députés britanniques alors que l’alternative du point de vue de l’Union européenne, c’est cet accord ou la rupture sans accord.

JC, le Brexit, ça pourrait faire deux perdants finalement ?

Cela ne peut faire que deux perdants, Et des perdants qui perdront encore plus si c’est un Brexit dur. On pourra avoir l’attitude du point de vue continentale de dire que puisque les Anglais jouent à tout vouloir, le beurre et l’argent du beurre, ils peuvent aller de l’autre côté du Channel et qu’on les laisse se débrouiller. Mais ce n’est pas vrai du tout. L’intrication économique de la Grande-Bretagne et du continent, l’imbrication donc de l’Union européenne comportant la Grande-Bretagne est telle que toute rupture conduira à des dommages commerciaux, économiques de part et d’autre.

Lire la suite

Facs de Médecine, pourquoi supprimer le numerus clausus ? Pour l’augmenter de 20 % !!

Chronique du 22 mars 2019

Sur les ondes de RCF: https://rcf.fr/embed/2053543

Tous les vendredis soir, il est fidèle au poste, parfois il est en voiture, mais il est souvent en studio et c’est le cas ce soir, JC est avec nous, bonsoir Jacques.

Bonsoir.

On va parler médecine, on va parler numerus clausus, la suppression du numerus clausus l’objectif indiqué : 20 % de médecins en plus. Qu’en pensez-vous ?

Je suis stupéfait qu’une explication aussi simpliste soit gobée par toute la presse et par quasiment tout le monde . Car s’il s’agit d’augmenter le numerus clausus de 20 %, la solution la plus simple pour le faire, et qui prend un quart d’heure, c’est d’en modifier le curseur, le nombre, et de mettre 20 % de plus de postes au concours de première année.

Lire la suite

Droits des femmes: « selon leurs vertus et leurs talents »

Chronique du 8 mars 2019

Sur les ondes de RCF: https://rcf.fr/embed/2042395

On l’a attendu un peu plus longtemps que d’habitude, mais il est avec nous ce vendredi soir JC, JC bonsoir.

Bonsoir.

En ce jour des droits de la femme, ce vendredi 8 mars, vous allez nous parler justement de comment combattre l’oppression de la femme là où elle existe, mais aussi où elle n’existe pas peut-être JC.

Exactement, je pense qu’il faut tout d’abord rappeler qu’il existe malheureusement un très grand nombre de femmes opprimées pour des raisons religieuses et culturelles la plupart du temps, et que nous avons tous à ne pas accepter cette situation.

Lire la suite

Retour des djihadistes : que faire de traîtres bien de chez nous ?

Chronique du 1er mars 2019

Sur les ondes de RCF:

https://rcf.fr/embed/2036738

Tous les vendredis soir, il est fidèle au poste avec sa chronique d’actualité, j’ai le plaisir d’accueillir par téléphone ce soir JC. Jacques bonjour.

Bonjour.

Vous allez nous parler ce soir du retour des djihadistes, que faire de traîtres bien de chez nous ? C’est le titre que vous avez choisi pour cette chronique, puisqu’on le sait, on en a entendu parler, la France va ramener ses djihadistes, femmes et enfants dans ses terres, dans l’hexagone.

En effet, nous aurons le retour des djihadistes après la fin de la liquidation de la dernière poche. En fait on en avait déjà tout un stock pris par les Kurdes ou les Irakiens. C’est un peu le sparadrap du Capitaine Haddock parce qu’on aurait pu y penser avant, que l’on n’a pas traité la question quand il était urgent de la régler et que maintenant on doit solder une situation tardive, qui donc pose un certain nombre de problèmes.

niqab-sitar-cape-a-clips-umm-hafsa-1m60-gris

Un Niqab francophone…

Lire la suite