Faire la guerre au Covid-19 avec des bandes molletières…

Alors que la réorganisation générale des hôpitaux face au Covid se met en place, nous continuons à peiner dans la guerre de mouvement qui devrait déplacer des personnels vers les zone de pics épidémiques, ou au contraire des malades vers des zones moins surchargées. Les noria d’hélicoptères sont moins médiatisées que notre A330 à 6 places. Et font difficilement le travail que 2 ou 3 trains sanitaires réaliseraient aisément.

Mais notre principale faiblesse vient de l’insuffisance quantitative mais aussi qualitative du matériel.

Lire la suite