Limiter la vitesse ou limiter la mortalité routière

Chronique du Vendredi 12 janvier 2018

Sur RCF: https://rcf.fr/embed/1726423

JPB Souvent, il nous arrive de prendre la route et d’utiliser sa voiture et parfois, on est un petit peu surpris. On peut avoir des PV si on dépasse le 130, le 90 ou le 50 en agglomération. Avec nous donc, Jacques Cohen. Jacques Cohen bonsoir.

Bonsoir

Alors justement, on va évoquer avec vous les voitures. La prévention routière en ce moment, c’est un sujet d’actualité, les limitations à 80 km/h. On parle beaucoup de mortalité sur les routes. Alors justement, cette mortalité elle n’est peut-être pas forcément homogène.

Elle n’est pas du tout homogène, c’est donc la première chose qu’il faut analyser avant de reproduire mécaniquement, des mesures qui ont marché, mais qui cette fois ne marcheront pas. Parce qu’il y a déjà deux catégories distinctes : les 4 roues et les 2 roues, et les 3 roues rejoignent les 2.

Et bien, la mortalité des 2 roues est en progression considérable, presque 8 % par an, et elle représente maintenant près du tiers. Donc, on n’en a pas l’impression, mais cela fait quand même de l’ordre de près de 1 000 personnes. Lire la suite

Sur les ondes… Fin de l’épidémie de sida pour 2030 dit l’OMS.

Emission enregistrée mercredi 2 décembre 2015 sur RCF Reims : https://rcf.fr/actualite/sida-90-trois-fois

AV: Chronique d’actualité avec Jacques Cohen, bonjour Jacques, le premier décembre, c’était la journée de lutte contre le sida et vous souhaitiez évoquer cela dans votre émission. Avec notamment les différents objectifs que l’OMS a fixé, la ligne directrice que l’Organisation mondiale de la santé a fixé ?

Oui, le 1er décembre est la journée mondiale de lutte contre le sida depuis une vingtaine d’années. Il y a le 1er novembre et maintenant il y a aussi le 1er décembre. C’est l’occasion de faire le point de l’actualité.

Lire la suite

Sur les ondes : L’attentat de Charlie Hebdo

Ma chronique sur RCF Reims le mercredi 7 janvier, jour de l’attaque de Charlie Hebdo :

http://rcf.fr/actualite/lattentat-charlie-hebdo-0

AV: Mercredi à 11 h 30 Charlie Hebdo a été attaqué, plusieurs morts, dont des dessinateurs, Cabu qu’on a bien connu du côté de Châlons-sur-Marne à l’époque puis qui a fait des dessins dans l’union. Tout d’abord votre réaction, forcément on est choqué ?

La réaction, c’est tout d’abord le chagrin. Le chagrin de voir la disparition de ces personnes. Que ce soit des dessinateurs talentueux ou des gens beaucoup plus anonymes, que ce soit des membres des forces de l’ordre ou des journalistes. Le chagrin donc, la première chose est de devoir s’incliner devant les victimes et de soutenir leurs proches. Et également la pitié devant le désastre que cela représente et la difficulté qu’il y a bien évidemment à protéger tout un chacun. Et toute la liberté d’expression que nous devons continuer à brandir. Pour laquelle nous devons tous être prêts à nous battre, y compris à faire des sacrifices si besoin.

Lire la suite