Brexit dur pour tout le monde

Chronique du 29 mars 2019

sur les ondes de RCF: https://rcf.fr/embed/2059113

On l’a dit il y a quelques instants, mais si les auditeurs nous prennent en cours de route, on excuse votre voix « de canard ».

En quelque sorte.

JC, aujourd’hui vous avez envie de nous parler du Brexit, on va prendre le Shuttle, Une semaine invraisemblable au niveau politique s’est passée du côté du Royaume-Uni, avec les députés qui ont eux-mêmes refusé les propositions qu’ils avaient dans un premier temps proposées tout simplement.

C’est la Première ministre, Madame MAY, qui avait obtenu, dans une négociation avec l’Union Européenne, des conditions d’association qui sont rejetées par les députés britanniques alors que l’alternative du point de vue de l’Union européenne, c’est cet accord ou la rupture sans accord.

JC, le Brexit, ça pourrait faire deux perdants finalement ?

Cela ne peut faire que deux perdants, Et des perdants qui perdront encore plus si c’est un Brexit dur. On pourra avoir l’attitude du point de vue continentale de dire que puisque les Anglais jouent à tout vouloir, le beurre et l’argent du beurre, ils peuvent aller de l’autre côté du Channel et qu’on les laisse se débrouiller. Mais ce n’est pas vrai du tout. L’intrication économique de la Grande-Bretagne et du continent, l’imbrication donc de l’Union européenne comportant la Grande-Bretagne est telle que toute rupture conduira à des dommages commerciaux, économiques de part et d’autre.

Lire la suite

Le traité franco-allemand d’Aix-la-Chapelle un signal vers les USA et la Russie

Chronique du jeudi 24 janvier 2019

Sur RCF: @lien en attente

Une fois n’est pas coutume, d’habitude il est avec nous le vendredi soir, mais demain soir émission spéciale avec mon seigneur François Touvet, évêque du diocèse de Châlons, c’est pourquoi JC nous rejoint ce jeudi soir. JC bonsoir.

Bonsoir.

J’ai même envie de dire, parce que cette chronique est diffusée à d’autres moments dans la journée, JC bonjour.

Bonjour.

Vous allez nous parler du traité d’Aix-la-Chapelle qui a été signé par Angela Merkel et Emmanuel Macron, le président de la République française et Angela Merkel la chancelière allemande, bien évidemment. Mais avant cela, on va le replacer dans son contexte historique, parce que ce n’est pas le premier traité d’Aix-la-Chapelle qui a été signé.

Oui, Aix-la-Chapelle c’est, finalement, j’allais dire la capitale des traités. D’abord le traité de Verdun, et sa place de capitale de Charlemagne. Mais ensuite, il y aura un traité pour la succession d’Espagne, il y aura un traité pour la succession d’Autriche, il y aura un traité de retouche du traité de Vienne après la chute de l’empire. Donc, c’est en quelque sorte la capitale des traités et c’est le lieu où le prix Charlemagne est décerné tous les ans.

Lire la suite

La Catalogne, de la corrida à la tragédie grecque

Chronique du vendredi 27 octobre 2017

Sur les ondes de RCF: https://rcf.fr/embed/1664475

 

Tout de suite, c’est l’heure de retrouver notre chroniqueur, Jacques COHEN, avec lui nous allons évoquer l’indépendance de la Catalogne. Ça y’est c’est officiel. Bonsoir Jacques COHEN !

Bonsoir.

Alors, avec vous nous allons parler, on vient de le dire, de l’indépendance de la Catalogne. Est-ce que vous pouvez d’abord revenir sur ce qu’il se passe en ce moment ?

Et bien, l’évènement du jour est une marche considérable vers l’abîme qui est la proclamation de l’indépendance par le parlement catalan. Les épisodes précédents, c’est l’annonce par Madrid que l’on ne tolérerait pas cette indépendance, l’annonce par la plupart des pays européens et par l’Union européenne qu’ils n’étaient pas favorables à une Catalogne indépendante. Et malgré cela, les choses continuent et roulent en quelque sorte vers l’abîme, car l’on est en train de passer, avec cette décision d’indépendance, de la corrida à la tragédie grecque. La tragédie grecque parce que cela ne correspond absolument pas aux intérêts des uns et des autres, mais que les dieux, rendant les gens fous, les conduisent à des attitudes qui ne peuvent que causer leur malheur et celui de tous. Lire la suite

Trump: feu de paille ou pour longtemps ?

CHRONIQUE DU MERCREDI 18 JANVIER 2017

Sur RCF: https://rcf.fr/embed/1475432

 

Chronique d’actualité avec Jacques COHEN, bonjour Jacques !

Bonjour.

AV : ça y est ! on s’en rapproche, Donald TRUMP sera officiellement président des États-Unis, il va être investi dans quelques jours, dans deux jours, c’est le 20, c’est ça ?

Le 20 !

Alors, à quoi peut-on s’attendre ?

Il y avait 3 possibilités, Trump étant élu.

Il a été envisagé, qu’après avoir fait une campagne extravagante, il se calme et suive plus ou moins sagement, à part quelques coups de gueule, le point de vue de ses conseillers ou des administrations américaines. Cette hypothèse est clairement écartée par ses dernières déclarations. Donc il reste 2 hypothèses.

La première c’est que les choses aillent vite. C’est un peu le cyclone, ça ravage, mais pendant peu de temps. La seconde, c’est l’hiver volcanique, c’est-à-dire qu’après avoir projeté des millions de tonnes de poussières dans l’atmosphère, la température descend sur toute la terre pendant plusieurs années, c’est-à-dire que Trump pourrait durer ! Lire la suite