Monkeypox, ralentissement de l’épidémie malgré un vaccin inadapté

Jacques HM Cohen  1 9 2022

Sur les ondes de RCF: LIEN

Jacques Cohen : 

Il fait sa rentrée lui aussi cette semaine, le professeur Jacques Cohen, pour sa chronique d’actualité. Professeur, bonjour !

Bonjour !

On s’était quittés avant l’été en parlant du Monkeypox et ce sera le premier objet de votre chronique d’actualité pour cette saison 2022-2023. Le Monkeypox, quelles sont les nouvelles de l’été, JC ?

 Le virus a passé l’été lui aussi et il y a une bonne nouvelle, c’est que l’épidémie se ralentit. Alors, il y a plusieurs explications possibles. Il y a un état d’esprit là-dessus qui est peut-être de penser que finalement, c’était beaucoup d’inquiétudes, mais cela va disparaître : c’est assez peu probable. En fait, c’est une affaire lente. Le virus a 3 semaines d’incubation, la contagiosité, pour ce virus, est portée par les surfaces contaminées par le virus sécrété, que ce soient à partir des tissus ou par contact direct bien sûr.

Lire la suite

Variole à Vannes 1954. Les leçons pour MKP

Jacques HM Cohen

5 juin 2022

Sur les ondes de RCF: Lien 

L’épidémie de MKP se développe à son pas lent mais inexorable habituel, dans l’indifférence du public,  et les affirmations rituelles des autorités de santé que tout est sous contrôle. Grâce à une campagne vaccinale infinitésimale.

Lire la suite

Monkeypox virus: jusqu’où diffusera-t-il ?

Chronique du 25 mai 2022

Sur les ondes de RCF: LIEN

Précédent post sur le sujet: https://jhmcohen.com/2022/05/20/monkeypox-mkp1-un-cousin-de-la-variole-passe-du-singe-a-lhomme/

Monkeypox, la suite, si j’ose dire. On avait commencé à en parler la semaine dernière, jusqu’où diffusera le Monkeypox virus ? C’est finalement la question que l’on va vous poser. Déjà, JC, peut-être que tous nos auditeurs n’ont pas pris connaissance de cette actualité, mais le Monkeypox si on fait une photographie, juste en quelques mots revenir sur les grandes lignes de ce nouveau virus qui circule depuis quelques jours, quelques semaines maintenant.

Ce qui est nouveau, c’est qu’il circule en Europe. Ce virus est connu en Afrique depuis les années 70, avec deux souches d’ailleurs, une assez méchante et une moins, c’est la moins méchante qui circule actuellement, il donne des épidémies sporadiques là-bas et pour la première fois il diffuse au-delà. Alors, on a maintenant avec quelques semaines d’évolution un premier élément : il a diffusé essentiellement dans des milieux homosexuels masculins. On a des foyers de contamination comme un sauna, des choses comme cela en Espagne. Il semble se comporter comme un virus de contact, c’est-à-dire transmis par les muqueuses ou les contacts étroits, donc finalement comme une MST (Maladie Sexuellement Transmissible). C’est très rare parmi les poxvirus.

Lire la suite

Monkeypox MKP1, un cousin de la variole passe du singe à l’Homme

JHM Cohen 19 05 2022 

Sur les ondes de RCF: Lien en attente

Et vous voulez nous parler du Monkeypox, un cousin de la variole passe du singe à l’Homme. De quoi s’agit-il le Monkeypox, JC, en quelques mots.

Ce Poxvirus du singe MKP1 est un cousin du virus de la variole dont notre espèce a été affligée longtemps et dont elle s’est débarrassée par la vaccination contre l’un des virus de ce groupe, mais qui peut protéger des autres. C’est le cas la plupart du temps pour les Poxvirus. Vous connaissez bien l’histoire de la Vaccine, c’est un Poxvirus pas trop méchant de la vache qui permettait de protéger contre tout le groupe des Pox, dont la variole.

Lire la suite

Les débuts des vaccinations obligatoires en France. La vaccination anti-diphtérique devient obligatoire en 1938

Le ministre de la santé Agnès Buzyn, a rendu obligatoires les vaccinations jusque là conseillées.  Une campagne dénonce tout à la fois l’atteinte aux libertés individuelles ( des nourrissons !!??!! ) du caractère obligatoire, les dangers des vaccinations concernées ( imaginaires et loin des véritables complications quantifiables au rapport coût/ bénéfice thérapeutique indiscutable ), les profits que les fabricants sont supposés rechercher au besoin contre la santé des vaccinés.
Il m’a semblé intéressant de rechercher dans quelles circonstances les premiers vaccins ont été rendus obligatoires et quel en a été le débat public.
La vaccination diphtérique est obligatoire depuis la loi du 25 juin 1938. C’est la chambre du Front Populaire élue en 1936. Mais la mesure est votée à l’unanimité, après débats en Commissions  de l’Hygiène de l’Assemblée Nationale et du Sénat. De nombreux avis ont été sollicités: conseil supérieur d’hygiène, Académie de  médecine…. La loi a été votée sans débat après un bref exposé du rapporteur Léculier qui est médecin et du président de la commission d’hygiène de la Chambre Even. Ce dernier rassure d’ailleurs l’assemblée sur le fait que les coûts de cette vaccination seront très inférieurs à ses bénéfices indirects attendus y compris sur ce point en soins et décès infantiles évités.
Un débat en séance aurait été possible, mais comme personne ne l’a réclamé malgré l’affichage réglementaire  de la proposition de loi trois jours avant, il n’y en aura pas, la loi faisant consensus.

Lire la suite