Covid 19: cet hiver, un covid, une grippe ou les deux ?

Chronique du 22 octobre 2021

Sur les ondes de RCF: Lien

Avec nous, par téléphone, on retrouve le professeur Jacques Cohen. Bonjour professeur.

Bonjour.

JC, aujourd’hui avant de parler de la Covid-19 où la situation continue d’évoluer, un mot d’autres maladies de l’hiver, et notamment de la grippe, puisque ce vendredi le vaccin contre la grippe rentre en vigueur. C’est à partir de ce vendredi que l’on peut se faire vacciner contre la grippe.

Absolument. Et je ne peux qu’encourager à se faire vacciner. C’est un vaccin classique fait d’un virus inactivé, un vaccin éprouvé. Paradoxalement, c’est un vaccin qui ne protège pas énormément individuellement, il diminue les formes graves, mais qui compte tenu de la contagiosité de la grippe est assez efficace pour diminuer l’épidémie. Alors à condition qu’il y ait assez de gens vaccinés bien sûr et que l’on ait bien prévu les sérotypes de grippe parce qu’on doit les prévoir d’année en année, et cette année, comme la grippe a été très perturbée dans l’année écoulée par l’épidémie de SARS-CoV-2, le pari est un peu plus incertain que d’habitude. Enfin, j’espère que l’on va y arriver, et de toute façon il faut le faire. Donc on ne peut qu’encourager à se faire vacciner, c’est un vaccin beaucoup plus inoffensif que tout ce qui a été sorti en urgence pour la Covid, mais il y a un bénéfice tout à fait net et là il y a un bénéfice qui n’est pas réservé, si j’ose dire, aux vieilles personnes.

Lire la suite

Covid-19 : quelles immunités ?

JHM Cohen Chronique du 10 septembre 2021

Sur les ondes de RCF: lien

Jacques Cohen bonjour.

Bonjour.

Aujourd’hui on s’intéresse à l’immunité, et notamment il y a pas mal d’annonces en ce moment à propos du vaccin qui concerne l’immunité muqueuse. De quoi s’agit-il JC ?

Alors, l’immunité et l’immunologie c’est compliqué, mais il faut quand même essayer de faire comprendre au grand public un certain nombre d’éléments qu’il ne faut pas regarder comme réservées aux spécialistes parce que sinon il n’y a pas d’appréhension scientifique des choses. L’immunité muqueuse, on la voit propulsée sur le devant de la scène parce qu’il y a une annonce tonitruante aujourd’hui d’un candidat vaccin par voie muqueuse français.

Lire la suite