F Fillon : Mr Propre dans de beaux draps

CHRONIQUE du mercredi 01 mars 2017

Sur RCf https://rcf.fr/embed/1507668

Bonjour à tous, chronique d’actualité avec Jacques COHEN, bonjour Jacques !

Bonjour.

AV : On n’a pas dû se casser la tête très longtemps pour trouver un sujet : on va évoquer évidemment François Fillon qui maintient sa candidature. On a appris également qu’il va recevoir un courrier le convoquant, pour une mise en examen.

C’est une nouveauté. Le juge avait 2 solutions.

Soit, d’encercler François Fillon en ayant entendu tous les protagonistes des différentes affaires le concernant et de le convoquer en dernier pour le faire tomber, c’est une solution « échec et mat ». Soit, de le convoquer vite en constatant que compte tenu de sa défense accumulant les bévues, une des meilleures solutions était de le faire venir et de le faire parler. Parce qu’il avait des chances de mouiller des tas de gens. Manifestement, le juge a choisi la deuxième solution. Lire la suite

Fillon : pourquoi l’acharnement thérapeutique ?

CHRONIQUE DU mercredi 08 février 2017

Sur RCF https://rcf.fr/embed/1492154

Bonjour à tous, chronique d’actualité avec Jacques COHEN, bonjour Jacques !

Bonjour.

AV : On va parler du « Fillon Gate » ou le « Pénélope Gate », c’est comme vous voulez, avec effectivement cette situation pour le candidat de la droite et du centre, et notamment donc du parti « Les Républicains ». Jacques, vous vous posez la question, pourquoi cet acharnement thérapeutique avec un petit lien évidemment, médical ?

Pourquoi Fillon n’a pas été comme on dit vulgairement débranché ? Et bien je crois que c’est comme dans l’affaire Vincent Lambert: c’est quand les familles se disputent qu’on ne débranche pas. Il n’y a pas d’absence de plan B, il y a un trop plein de plans B. De gens qui se surveillent les uns les autres, de féodaux qui préfèrent laisser filer la présidentielle que de mettre leur fief en danger. Et de ce point de vue-là, puisqu’il n’y a plus de patron, les choses peuvent continuer. Mais peut-être pas continuer très très longtemps, on le verra… Lire la suite

Pour Fillon, « le jour se lève » dit Marcel Carné…

CHRONIQUE du mercredi 01 février 2017

Sur RCF https://rcf.fr/embed/1486858

Bonjour à tous, chronique d’actualité avec Jacques COHEN, bonjour Jacques !

Bonjour.

AV: On va s’intéresser au dernier sondage sur le 1er tour de l’élection présidentielle, avec comme résultats de ce sondage Marine Le Pen en tête avec 27 %, 2ème place Emmanuel Macron 22-23 %, 3ème place François Fillon qui ne serait donc pas qualifié au second tour, selon ce sondage il est à 19, Benoît Hamon 15 % 4ème position, et puis ensuite Jean-Luc Mélenchon 5ème avec 10 %.

Que vous inspire ce sondage Jacques ?

Et bien, ce sondage est révélateur de beaucoup de choses.

D’abord que Benoît Hamon est nettement au-dessus de Mélenchon. Mais tout cela est précaire parce que quand il va avoir fait un tour de piste d’appel à l’unité et aux mânes de l’union de la gauche pour réunir de Marisol Touraine, qui réclame l’unité, à Mélenchon qui la réclame aussi, mais autour de lui. Et bien, on peut penser que les choses vont encore évoluer. Lire la suite

Dans un futur proche: Une allocution de N Sarkozy ?

«  » » C’est le coeur serré que je vous dis aujourd’hui que F Fillon doit cesser le combat. Je me suis adressé à A Juppé et JF Copé pour rechercher avec eux, entre compagnons et dans l’honneur, les conditions de la reddition de F Fillon. En ces heures douloureuses, je pense aux malheureux réfugiés de droite et de gauche qui, dans un dénuement moral extrême, sillonnent nos routes en direction de chez E Macron. Dans les circonstances tragiques actuelles, je fais don de ma personne à la France, pour atténuer son malheur. Et je me présente à la Présidence de la République. Dès demain, mon directeur de campagne Luc Chateldon ira déposer au conseil constitutionnel mes parrainages qu’il avait rassemblés avec prévoyance. Après cette affaire tragique, tous les élus, regroupés autour de moi avec leurs collaborateurs, doivent faire taire leur angoisse pour n’écouter que leur foi dans le destin de la Patrie.

une nouvelle plume écrit pour N Sarkozy: un certain Emmanuel B.

«  » »

Fillon / Le Pen : le flux et le reflux de leurs électeurs

CHRONIQUE DU 30 novembre 2016

Sur RCF https://rcf.fr/embed/1433191

 

 

On va revenir sur le résultat de la primaire de la droite et du centre avec la victoire de François Fillon face à Alain Juppé: l’une des grandes questions des éditorialistes, des journalistes politiques, c’est de savoir : est-ce que François Fillon va piquer des voix au Front National ? Jacques, vous allez nous répondre : « Il va en piquer, mais il va aussi en donner ».

Voilà, il va certainement piquer et certainement en donner. En effet, quoi qu’il fasse maintenant, le positionnement de F Fillon est à peu près figé parce que les Français ne croient pas aux déclarations. Donc, ils jugent sur l’allure générale du bonhomme et sur son entourage. Lire la suite

Les Primaires: la magouille pour tous !

CHRONIQUE DU MERCREDI 23 NOVEMBRE 2016

Sur RCF:https://rcf.fr/embed/1427724

 

Bonjour à tous ! Chronique d’actualité, bonjour Jacques !

Fillon, Juppé, au deuxième tour. D’abord, on peut revenir sur les résultats, François Fillon qui arrive en tête avec 44 %, c’est une surprise ?!

C’est une surprise, mais la principale surprise est que ces primaires présentées comme la quintessence de la démocratie sont, en fait, la quintessence de sa perversion. Parce que, dans ces primaires, sur 4 200 000 votants, on annonce que 23 % viennent d’ailleurs. Mais si on ajoute ceux qui n’ont pas voulu dire de quel horizon politique ils venaient, cela fait plus d’un tiers des gens qui sont des « coucous ». C’est-à-dire, des gens qui ne sont pas des gens de droite, mais qui sont venus modifier les résultats à droite. Donc en fait, les primaires sont devenus la version « gore » de la fête des voisins. Qui viennent « foutre la pagaille », pour parler vulgairement. Puisqu’un tiers des voix quasiment, sont des voix qui ne devraient pas être là. Lire la suite