Poutine et Trump d’accord pour détruire l’Europe !

Chronique du 14 juin 2019

Sur les ondes de RCF: https://rcf.fr/embed/2125101

Bonsoir Jacques.

Bonsoir.

Le 6 juin était fêté le 75ème anniversaire du débarquement de 1944, le débarquement des forces alliées, un anniversaire qui a été marqué notamment par la venue de Donald TRUMP rencontrer Emmanuel MACRON, mais surtout par l’absence de Vladimir POUTINE.

On ne peut que le regretter. Surtout ce que l’on peut regretter c’est qu’il n’ait pas été invité, car bien évidemment il serait venu s’il avait été invité. Il faut réaliser la part prise par l’Union soviétique à l’époque dans la lutte contre le nazisme et il me parait totalement invraisemblable de ne pas avoir invité son successeur la Russie actuelle à participer aux festivités. La France reconnaît des États, elle ne reconnaît pas des gouvernements et donc bien évidemment la Fédération de Russie, quel que soit son gouvernement, aurait dû être là.

Lire la suite

Le traité franco-allemand d’Aix-la-Chapelle un signal vers les USA et la Russie

Chronique du jeudi 24 janvier 2019

Sur RCF: @lien en attente

Une fois n’est pas coutume, d’habitude il est avec nous le vendredi soir, mais demain soir émission spéciale avec mon seigneur François Touvet, évêque du diocèse de Châlons, c’est pourquoi JC nous rejoint ce jeudi soir. JC bonsoir.

Bonsoir.

J’ai même envie de dire, parce que cette chronique est diffusée à d’autres moments dans la journée, JC bonjour.

Bonjour.

Vous allez nous parler du traité d’Aix-la-Chapelle qui a été signé par Angela Merkel et Emmanuel Macron, le président de la République française et Angela Merkel la chancelière allemande, bien évidemment. Mais avant cela, on va le replacer dans son contexte historique, parce que ce n’est pas le premier traité d’Aix-la-Chapelle qui a été signé.

Oui, Aix-la-Chapelle c’est, finalement, j’allais dire la capitale des traités. D’abord le traité de Verdun, et sa place de capitale de Charlemagne. Mais ensuite, il y aura un traité pour la succession d’Espagne, il y aura un traité pour la succession d’Autriche, il y aura un traité de retouche du traité de Vienne après la chute de l’empire. Donc, c’est en quelque sorte la capitale des traités et c’est le lieu où le prix Charlemagne est décerné tous les ans.

Lire la suite

Brexit dur ou retarder l’horloge… indéfiniment !

Chronique du 18 janvier 2019

sur RCF: https://rcf.fr/embed/2002732

JC est avec nous, JC est un citoyen français et un citoyen rémois, mais il va nous dire ce que veulent les Anglais, JC bonjour !

Bonjour. Je serais bien en peine de dire ce que veulent les Anglais, car je crains qu’ils ne le sachent pas, ou du moins qu’il n’y ait pas d’expression politique d’une volonté précise et majoritaire en Grande-Bretagne. Le Royaume-Uni a voté, de façon inattendue, pour un retrait de l’Union Européenne et plusieurs épisodes s’en sont suivis, aboutissant à un projet assez laborieux d’accord, qui a été rejeté par le parlement britannique.

Lire la suite

Trump et l’OTAN : L’Allemagne paiera !

CHRONIQUE DU MERCREDI 31 MAI 2017

Sur RCF: https://rcf.fr/embed/1575068

Jacques Cohen, bonjour !

Bonjour.

JPB: Alors, aujourd’hui, dans l’actualité, on va évoquer Donald Trump. On en a beaucoup parlé, il est venu à Bruxelles et en Europe tout récemment.

Absolument, il a des positions que l’on pourrait dire très originales et nouvelles sur l’Otan comparées à la politique américaine précédente.

Donald Trump vient dire aux Européens, « on ne vous défendra pas si vous ne payez pas.  Et de toute façon, vous payez trop peu ». Il ne s’agit pas d’une augmentation demandée de quelques pour cent, il s’agit de dire carrément aux Européens « vous augmentez de 50 %, vous doublez votre budget militaire de façon à assurer les frais de votre défense ». À première vue, cela paraît être discutable, mais lorsque l’on y regarde de plus près, c’est une politique absolument délirante du point de vue des États-Unis. Lire la suite

Premier tour : quelques surprises cartographiques

CHRONIQUE du mercredi 26 avril 2017

Sur RCF https://rcf.fr/embed/1549136

Bonjour à tous, chronique d’actualité avec Jacques Cohen, bonjour Jacques !

Bonjour.

Les enseignements du premier tour de l’élection présidentielle. Déjà un enseignement géographique, c’est vrai que l’on voit un certain nombre de cas pour comprendre un petit peu, comment on a voté ? Et, évidemment, on voit plusieurs distinctions, notamment une : Ouest, Est.

La première apparence de la carte, c’est Est contre Ouest, l’Est étant en faveur du FN et l’Ouest étant en faveur d’Emmanuel Macron.

C’est un peu plus compliqué parce que si l’on ne prend pas des cartes plates et géographiques, mais des cartes de populations avec l’anamorphose des villes, comme des effets de loupe, à ce moment-là, y compris dans l’Est, Macron est en tête dans les grandes villes. C’est le cas, par exemple à Reims, en pleine zone plutôt bleue et bleue nuit. La ville de Reims se manifeste de façon visible comme la métropole régionale et Macron est en tête, à peu près dans tous les cantons.  Lire la suite

Fillon / Le Pen : le flux et le reflux de leurs électeurs

CHRONIQUE DU 30 novembre 2016

Sur RCF https://rcf.fr/embed/1433191

 

 

On va revenir sur le résultat de la primaire de la droite et du centre avec la victoire de François Fillon face à Alain Juppé: l’une des grandes questions des éditorialistes, des journalistes politiques, c’est de savoir : est-ce que François Fillon va piquer des voix au Front National ? Jacques, vous allez nous répondre : « Il va en piquer, mais il va aussi en donner ».

Voilà, il va certainement piquer et certainement en donner. En effet, quoi qu’il fasse maintenant, le positionnement de F Fillon est à peu près figé parce que les Français ne croient pas aux déclarations. Donc, ils jugent sur l’allure générale du bonhomme et sur son entourage. Lire la suite

La jeunesse de l’UK est l’avenir de l’UE

CHRONIQUE DU 1 juillet 2016 sur RCF:

https://rcf.fr/embed/1335653

La jeunesse britannique est l’avenir de l’Union Européenne

Bonjour à tous, chronique d’actualité avec Jacques Cohen.
AV : On va s’intéresser aux votes des jeunes britanniques lors du référendum sur le BREXIT pour s’apercevoir qu’il y a des choses assez intéressantes, et on va même pouvoir essayer de faire une comparaison avec notre jeunesse française. D’abord, on peut le dire chez les Britanniques, les jeunes, eux ils votent.

Ils votent, et ils votent pour l’Europe. On a l’habitude de dire que la jeunesse est l’avenir du monde, c’est une tautologie, mais je crois que la jeunesse britannique est l’avenir de l’Union européenne, car leur comportement est très différent de celui de la jeunesse française par exemple. Lire la suite