Premier tour : quelques surprises cartographiques

CHRONIQUE du mercredi 26 avril 2017

Sur RCF https://rcf.fr/embed/1549136

Bonjour à tous, chronique d’actualité avec Jacques Cohen, bonjour Jacques !

Bonjour.

Les enseignements du premier tour de l’élection présidentielle. Déjà un enseignement géographique, c’est vrai que l’on voit un certain nombre de cas pour comprendre un petit peu, comment on a voté ? Et, évidemment, on voit plusieurs distinctions, notamment une : Ouest, Est.

La première apparence de la carte, c’est Est contre Ouest, l’Est étant en faveur du FN et l’Ouest étant en faveur d’Emmanuel Macron.

C’est un peu plus compliqué parce que si l’on ne prend pas des cartes plates et géographiques, mais des cartes de populations avec l’anamorphose des villes, comme des effets de loupe, à ce moment-là, y compris dans l’Est, Macron est en tête dans les grandes villes. C’est le cas, par exemple à Reims, en pleine zone plutôt bleue et bleue nuit. La ville de Reims se manifeste de façon visible comme la métropole régionale et Macron est en tête, à peu près dans tous les cantons.  Lire la suite

Les ingérences étrangères dans l’élection présidentielle

Chronique du mercredi 19 avril 2017

Sur RCF@https://rcf.fr/embed/1543964

 

Chronique d’actualité avec Jacques Cohen, bonjour Jacques !

Bonjour.

On va s’intéresser aux ingérences étrangères dans les élections françaises. Parce que c’est vrai qu’on en parle. C’est un sujet qui est assez récurrent et on va faire un rappel historique, parce que finalement Jacques, vous allez nous dire que cela a toujours plus ou moins existé.

Cela a toujours existé, a pris de l’ampleur à certaines époques. Mais cela s’est modifié, vers sa modernisation. Les influences étrangères ont longtemps été simplement de l’argent, des mallettes, etc., etc. Cela a été des politiques d’Etat également. Par exemple, il y a un siècle, c’est l’ambassadeur de Russie qui a coordonné avec Poincaré la préparation belliciste et empêché toute solution pacifique pour conduire à la première Guerre mondiale. D’ailleurs, l’ambassadeur Izvolsky a dit lorsque la guerre a été déclarée : « C’est ma guerre ! », il avait réussi son coup. Dans les années 20, les rouges, les bolchéviques désormais au pouvoir, ont publié les archives de ce que son acolyte A. Raffalovitch avait distribué à tout le monde en France. Cela faisait 6 millions et demi de francs/or, ce qui fait approximativement dans les 25 millions d’euros, quelque chose de respectable. Lire la suite

Trump: l’étau se resserre….

CHRONIQUE du Mercredi 15 février 2017

Sur RCF: https://rcf.fr/embed/1497282

Chronique d’actualité avec Jacques COHEN, comme toutes les semaines, Bonjour Jacques !

Bonjour.

AV : On va parler de Donald Trump. L’étau se resserre sur le président américain, c’est le thème de votre chronique. Alors il s’est fâché déjà avec beaucoup de monde. Et là c’était déjà des relations un peu tendues… mais avec la communauté du renseignement, c’est plus que jamais froid les relations !

Là c’est plus que froid, cela devient piquant. Trump est dans l’étau ou les mâchoires de la NSA et de la CIA. Il y a eu un épisode qui les a beaucoup hérissés, qui est l’arrestation d’une quinzaine de personnes à Moscou plus deux décès « accidentels », que la communauté du renseignement US suspecte de venir de fuites ou bavures en provenance de chez Trump. Pour eux, si les choses se confirment, c’est plus qu’un casus belli, et en dehors de cette affaire qui est une affaire, j’allais dire, atomique, il y a une série de choses qui les hérissent profondément, et ils ont déjà donnés plusieurs coups de semonce sérieux. Lire la suite