Primaire du PS : En route vers le score socialiste de 1969

CHRONIQUE du mercredi 25 janvier 2017

Sur RCF@https://rcf.fr/embed/1481606

 

Quelques chroniques sur le sujet depuis juin 2015

https://jhmcohen.com/2015/06/07/sur-les-ondes-les-elections-primaires-une-solution-primaire/

https://jhmcohen.com/2016/12/21/deux-primaires-bonjour-les-degats/

https://jhmcohen.com/2016/11/24/les-primaires-la-magouille-pour-tous/

https://jhmcohen.com/2016/10/13/les-primaires-faire-voter-ses-voisins/

Chronique d’actualité avec Jacques COHEN, bonjour Jacques !

Bonjour.

AV : Alors, aujourd’hui on va évoquer la primaire et ses résultats. La primaire de la gauche, « la belle alliance populaire » comme on l’appelle et donc, Benoît HAMON qui est arrivé en tête.

Benoît Hamon est arrivé en tête parce que, j’allais dire maintenant traditionnellement, puisqu’on a eu la preuve en novembre dernier, les primaires rassemblent très peu de monde, 2,2 % du corps électoral pour celle-ci. Elles rassemblent l’électorat le plus traditionnel et traditionaliste de son camp avec également quelques visiteurs, voisins d’en face ou d’à côté, et qu’à ce moment-là on obtient de désigner quelque chose qui est assez décalé par rapport à la moyenne des électeurs de ce camp. Lire la suite