Covid19: après le pic, compter les morts de l’épidémie pour comprendre

JHM COHEN 8 06 2020

Après la fin du pic épidémique, il convient de mesurer son ampleur, son hétérogénéité géographique comme celle des victimes, pour en tirer des enseignements. On ne peut tout aussi péremptoirement affirmer que le confinement n’a servi à rien que lui attribuer d’avoir empêché les prédictions les plus apocalyptiques de se réaliser !

Pour décrire et analyser, ce sont les statistiques de mortalité, remarquablement rapportées par l’INSEE, qu’il faut regarder.

bilan insee covid

L’ensemble du pic épidémique de Covid-19 est là, comparé aux deux années précédentes. En ordonnée, la mortalité journalière.

Lire la suite

Covid19: les incertitudes françaises

JHM COHEN 17/3/20

Les prédictions d’ampleur et de mortalité de l’épidémie de Covid19 en France s’étalent  de 3300 à 800 000 morts. Comment expliquer de telles divergences en dehors du fait qu’il est toujours difficile de prédire l’avenir, surtout à l’avance?

codogno2

A Codogno, épicentre italien fin de l’épidémie !

Lire la suite

Covid: a) nouvelles du monde et b) prévoir la cinétique de l’épidémie en France

JHM Cohen 15/3/20

Chronique du 13 mars 2020

Sur les ondes de RCF: https://rcf.fr/embed/2331954

Covid: devant l’épidémie tous frères et solidaires… qu’on le veuille ou non !

Pour tenter de prédire l’évolution de l’épidémie dans notre pays, il faut regarder ce qui s’est passé ou se passe ailleurs. Les nouvelles d’Italie, d’Espagne, d’Allemagne, des USA sont mauvaises mais celles d’Asie sont bonnes. Et pas seulement au site initial de l’épidémie à WuHan et dans le Hubei.

Lire la suite

COVID-19 en France. En cas d’épidémie, virer de bord !

Sur RCF: https://rcf.fr/embed/2320971

JHM Cohen 28/02/2020

La fin de l’épidémie en Chine nous indique le bout du tunnel. Malheureusement, nous sommes en France à l’autre bout du tunnel, celui du début de l’épidémie. Plusieurs situations favorables restent possibles : météorologique avec la fin de la période d’air doux et pluvieux, la poursuite de l’atténuation du virus au fur et à mesure des passage inter-humains, sa collision avec d’autres épidémies virales déclenchant un phénomène d’interférence. Un situation mitigée d’épidémies éclatées en foyers cliniquement limités reste également possible.

Mais nous devons envisager l’hypothèse la plus pessimiste d’un épidémie de type WuHan et voir comment nous devrons y faire face.

grippe 1918

Grippe à Oakland, 1918 Une salle polyvalente manifestement….

Lire la suite