Une « grande Sécu » plus ou moins grande …

Chronique du 26 novembre 2021

Sur les ondes de RCF: Lien

On retrouve avec nous par téléphone, le professeur Jacques Cohen. Jacques, bonjour.

Bonjour.

JC, avant de s’intéresser à ce qui pourrait se passer du côté d’une grande ou d’une petite sécu. L’actualité c’est tout de même, cette semaine, les nouvelles mesures qui ont été prises par le gouvernement pour essayer d’enrailler l’épidémie de Covid-19 et cette 5ème vague qui touche l’Europe et notamment la France. JC, quel est votre regard sur ces mesures qui ont été annoncées jeudi par les membres du gouvernement, notamment Olivier VERAN et Jean-Michel BLANQUER ?

Il faudrait une longue chronique pour détailler l’appréciation de ces mesures. On peut simplement résumer en disant que tout cela concerne la prochaine vague, c’est-à-dire celle éventuellement de février-mars-avril prochain. Des mesures qui doivent prendre effet au 15  janvier n’auront aucun effet bien sûr sur la vague actuelle, c’est pour cela que ça me donne une semaine pour vous parler de la grande sécu plutôt que du détail de ces mesures dont on verra au fur et à mesure comment elles seront modifiées, en particulier concernant les tests ou concernant l’extension de la sévérité du pass parce que pour l’instant cela ne va pas faire grand-chose à l’épidémie.

Et bien, puisque vous voulez patienter un peu avant de parler de ces mesures, parlons de la grande sécu comme vous le souhaitez. Grande ou petite sécu, JC, donnez-nous un peu le contexte, expliquez-nous le paysage en quelque sorte.

Le paysage français a une grande originalité, c’est que nous avons un système à 2 caisses, une caisse qui est la sécu et une seconde caisse pour chacun, de ce que l’on appelle, pour simplifier, les mutuelles. En fait, il vaudrait mieux parler d’assurances complémentaires, car la plupart des mutuelles sont maintenant contrôlées par les compagnies d’assurance, mais c’est une autre affaire. La plupart des pays ont une caisse, soit une caisse publique, soit une caisse privée. Cette caisse privée, par exemple en Allemagne ou en Israël, est dépendante de structures syndicales pour ce qui est de leurs origines. Nous, nous avons un double système que nous avons encore complexifié dans les dernières années parce qu’il y a tout un courant en France qui souhaite en quelque sorte l’Obamacare. L’Obamacare est une avancée aux États-Unis, mais serait une grande régression en France.

Lire la suite

Santé : la Cour des comptes vire au rouge

Chronique du 1 Décembre 2017

Sur RCF: https://rcf.fr/embed/1689909

JPB : Jacques Cohen, bonsoir. Merci d’être en direct avec nous Jacques Cohen. Alors, c’est vrai qu’actuellement on a appris, il y a quelques jours, un rapport de la Cour des comptes. La Cour des comptes et la santé. De quoi s’agit-il ?

Je veux donc expliquer l’étonnement dans l’opinion devant le rapport de la Cour des comptes sur la santé. Parce qu’à la Cour des comptes, ce sont des gens sérieux, austères, qui se moquent d’être aimés ou pas aimés, et qui ont comme principe non seulement la rigueur, mais l’efficacité économique. Et voilà la Cour des comptes qui propose la nationalisation de la sécurité sociale !

Lire la suite

Sur les Ondes : le tiers payant, une bonne mesure si on réduit le paiement à l’acte

Emission du 24 décembre sur RCF Reims  http://rcf.fr/radio/rcf51reims/emission/derniere/902350

 

Rappelez-nous ce qu’est le tiers payant ?

Le tiers payant, cela veut dire qu’un tiers paie. Ca veut dire qu’on ne paie pas directement le médecin mais qu’un organisme social ou d’assurance le paie en votre nom, pas tout à fait à votre place puisque vous payez vos cotisations par ailleurs. Lire la suite